• Calfeutrage

     

    Le calfeutrage est l'action de calfeutrer, boucher les fentes et interstices des fenêtres, ainsi que des portes pour empêcher la pénétration du froid et de l'air dans une pièce.

    En effet, les fenêtres et les portes constituent souvent le point faible de l’isolation thermique des maisons. Leur mauvaise étanchéité laisse la chaleur s'échapper ce qui crée des déperditions d'énergie. Ainsi, pour améliorer le confort et le bien-être intérieurs tout en économisant sur la facture de chauffage, le calfeutrage s'annonce être la meilleure solution. Les joints de calfeutrage existent en différents matériaux. On retrouve le bourrelet en mousse, le joint moulé en silicone, le caoutchouc, ou encore le plastique ainsi que le métal. 

    Les bourrelets adhésifs en mousse constituent des rubans autocollants pouvant être appliqués sur le cadre de la fenêtre en partant d’un angle. Conçus pour couvrir des vides de 1 à 7 mm et très simple d'utilisation, il suffit de nettoyer le bois avant l'application grâce à un produit dégraissant, puis de retirer le film-papier protecteur de la face collante au fur et à mesure de la pose. Aspects négatif des bourrelets mousses, ces-derniers vieillissent assez mal et ne seront donc pas une bonne solution au long terme. Contrairement aux joins mousse, le caoutchouc dure plus longtemps. On les pose de la même manière après nettoyage, en partant de l’angle et en enlevant le double film protecteur. 

    Une autre alternative est retrouvée avec les joints en plastique. Tout comme la mousse et le caoutchouc, ils se mettent en place de la même manière après nettoyage, mais présentent une légère particularité. En effet, ce type de joint est autocollant sur la moitié de sa largeur seulement et doit donc être replié sur lui-même. Il formera ainsi un V, dont la partie ouverte est tournée vers l’extérieur. Lorsque vous fermerez votre fenêtre, le joint se repliera en épousant les interstices pour une étanchéité parfaite. 

    Le joint métallique quant à lui se laisse facilement découpé au ciseau avant d'être cloué dans la feuillure des fenêtres grâce à de courtes pointes. Il sera par la suite comprimé par la fenêtre lorsqu'elle se fermera, permettant d'obtenir une bonne isolation. Tout comme le caoutchouc, les joints métalliques sont résistants et durables et sont efficaces contre le froid, la pluie et le vent. Cependant, ils seront sans doute moins esthétiques que les autres alternatives. 

    Enfin, les joints en silicone se présentent sous la forme de cartouches. Il suffit alors de presser le poussoir qui l'accompagne afin d'obtenir un boudin qui s’appliquera directement dans les fentes des fenêtres préalablement nettoyées.

    Calfeutrage





  • Devis gratuit

    01 40 33 88 33

  • helloartisan houzz
  • Devis gratuit en ligne
    Réponse en 2h
    Marvin Belmard - Fondateur & Conducteur de Travaux Entreprise la mieux notée sur Paris Exclusivité Internet : -10% sur votre premier devis Nous vous répondons en 2h
  • Moyens de paiement acceptés

    Belmard Batiment