Dans le cadre de la rénovation d’un appartement, vous serez probablement amenés à revoir l’installation de chauffage. Pour vous aider à faire un choix en conscience, nous vous proposons aujourd’hui de parler des radiateurs électriques qui savent s’adapter à toutes les pièces et dont l’impact carbone est faible.

Le radiateur électrique, une évolution positive

La nouvelle génération de radiateurs électriques sait procurer douceur, chaleur et confort dans les logements. En termes de rendement, elle fait aussi bien que les radiateurs de chauffage central. Cependant pour éviter les déperditions de chaleur et être efficace, votre logement doit bénéficier d’une bonne aération et d’une isolation thermique sans faille.

C’est pourquoi il peut être pertinent d’installer un système de ventilation type VMC pour extraire l’air vicié. Si vous vivez dans une maison individuelle, faites le nécessaire pour isoler convenablement combles et murs. Cet investissement vous fera faire des économies sur le long terme. On en a bien besoin en ce moment.

On dit aujourd’hui que le radiateur électrique est intelligent car il est capable de proposer un système de programmation intégré, un système de détection de fenêtre ouverte, un indicateur de consommation, une identification automatique des périodes de présence et d’absence et même un verrouillage parental. Les radiateurs électriques peuvent être pilotés à distance grâce à la domotique. Autre avantage, ils s’installent sans trop de complications et ne font pas l’objet d’un entretien spécifique.

Comment fonctionne un radiateur électrique ?

Comme son nom l’indique, ce système de chauffage a besoin un branchement électrique pour chauffer les pièces d’un logement. Le chauffage peut être direct, en ce sens que l’électricité est directement utilisée par l’appareil destiné à chauffer le logement. Mais le chauffage peut être indirect, dans ce cas l’électricité est utilisée par une chaudière électrique ou une pompe à chaleur, système qui produira de l’eau chaude qui sera ensuite diffusée dans votre système de chauffage central. On parlera plutôt de chauffage central quand il s’agit d’un chauffage indirect.

Plusieurs combinaisons

Ainsi vous pourrez choisir et combiner plusieurs systèmes de chauffage dans votre logement en fonction des pièces à chauffer, comme le convecteur électrique, le panneau rayonnant électrique, le sèche-serviettes électrique, le radiateur électrique à accumulation ou accumulateur, le radiateur électrique à inertie.

En effet, il faudra sélectionner les radiateurs et technologies adaptés en tenant compte des spécificités et de la fréquentation des pièces de destination de l’habitation. Plusieurs critères sont à évaluer comme la qualité de chauffe, l’efficacité thermique, la rentabilité sur plusieurs années, les possibles économies d’énergie.​

Un radiateur adapté pour chaque pièce du logement

Pour les pièces à vivre dont la cuisine, on préconise les radiateurs à double cœur en pierre naturelle ou composée de poudres minérales compactées. Cette technologie permet grâce à un film chauffant que la chaleur augmente rapidement.

La chaleur est diffusée paisiblement sur la durée due à la présence d’un élément en fonte intégré au radiateur. Ce radiateur est aussi confortable que décoratif. Plusieurs formes aux teintes naturelles sont disponibles.

Les radiateurs à inertie sèche

Ils garantissent un chauffage permanent et une répartition homogène dans la pièce mais la hausse de température est plus lente que celle des radiateurs à double cœur de chauffe. Les radiateurs à inertie sèche sont équipés d’un élément en pierre naturelle ou en​ céramique chauffé de manière régulière par une résistance électrique.

Les radiateurs à inertie fluide

Pour les chambres, il est préférable de choisir des radiateurs à inertie fluide ou radiateur fluide caloporteur. Ce sont des radiateurs électriques avec une enveloppe en fonte d’aluminium qui permettent d’obtenir une chaleur continue, harmonieuse et enveloppante qui n’assèche pas l’air ambiant. C’est une huile spéciale chauffée par résistance électrique thermo plongée qui permet d’obtenir une chaleur identique aux radiateurs à eau chaude.

Les panneaux rayonnants

Pour les pièces qui nécessitent une augmentation rapide de la chaleur parce qu’elles sont occupées par intermittence, on conseille les radiateurs à panneaux rayonnants. Ils sont constitués d’une plaque interne, chauffée par une résistance et transmettent la chaleur aux corps, objets, et parois environnants, qui réchauffent ensuite l’air ambiant. Une grille alvéolée protège la plaque rayonnante mais laisse la chaleur se diffuser. Un thermostat électronique vous permettra de régler avec plus de précision la température de la pièce.

Le verre offre l’avantage d’apporter un très bon rayonnement. Les radiateurs verre sont des radiateurs électriques avec façade en verre chauffée par un émetteur surfacique qui se trouve à l’arrière du bloc verrier ou inséré entre deux blocs verriers. Quant aux radiateurs bloc fonte, ils vous garantiront une chaleur plus qu’agréable car la fonte est appréciée pour ses propriétés d’inertie et capacité sans égale à diffuser la chaleur.

Le radiateur sèche-serviettes

Dans la salle de bains, on ne peut plus se passer du radiateur sèche-serviette électrique équipé de barres rondes ou plates pour faire sécher les serviettes et les maintenir chaudes. Cet appareil contient une masse qui peut être fluide, c’est une huile minérale ou végétale. Mais cette masse peut être solide en aluminium, verre, granit, etc. La chaleur emmagasinée et produite par les résistances se diffuse harmonieusement à l’intérieur de la salle de bains. On s’y sent bien.

radiateur electrique

Les heures creuses avec l’accumulateur

Composé de briques réfractaires à haute densité, le radiateur à accumulation stocke dans un bloc accumulateur la chaleur produite par le courant électrique pendant les heures creuses EDF, tarif plus avantageux que les heures pleines. Ce système de chauffage permet de restituer la chaleur à n’importe quel moment de la journée en fonction des besoins. Votre facture d’électricité s’en trouvera fortement allégée.

Programmer son chauffage

La programmation du chauffage, c’est l’automatisation des passages du mode confort au mode éco pour limiter l’utilisation du chauffage lorsque les pièces sont inoccupées. N’oubliez pas non plus que baisser de 1 degré la température du chauffage d’un logement vous fera économiser jusqu’à 7 % de sa consommation, soit 25 % d’économies sur la facture de chauffage.

Quelques labels à retenir

N’achetez pas n’importe quel radiateur électrique. Préférez ceux dotés des labels suivants CE, NF ou Promotelec.