fuite de robinetComme vous avez pu le constater, le coût de l’eau potable ne cesse d’augmenter. Son coût pèse de plus en plus sur les budgets des ménages et dans le contexte économique actuel il n’y a pas de petites économies. Dans cet article, découvrez nos trucs et astuces pour économiser sur votre facture d’eau, sans même vous en rendre compte, simplement en adoptant des gestes concrets et en faisant quelques modifications mineures dans vos installations.

Nos astuces pour économiser l’eau :

Les systèmes de production d’eau chaude accumulée (accumulateurs thermiques) peuvent favoriser l’économie d’eau, tout en conservant votre confort, attention néanmoins à sa consommation électrique qui elle, est légèrement plus élevé que les modèles conventionnels. En effet, l’eau chaude accumulée permet le bon fonctionnement des robinets thermostatiques, contrairement aux productions instantanées.

  • Avoir un ballon d’eau bien isolé

Il est important que le ballon électrique et les tuyaux d’eau chaude soient bien isolés. Le ballon doit aussi être installé dans un endroit chauffé. En effet, cela favorise la circulation de l’eau et évite les déformations des tuyaux suite aux différences de températures.

  • Privilégier les douches

Favorisez l’utilisation de la douche. Les bains peuvent vous faire consommer jusqu’à quatre fois plus d’eau que la douche, pour un résultat final équivalent.

  • Ne pas dépasser 35 degrés

En effet, abaisser la température de l’eau (pour les douches, vaisselles, machines à laver, etc…) à une température de 35C°, est d’une part, suffisant pour maintenir son confort, et d’autre part, vous permets aussi de ne pas intensifier le séchage de votre peau, contrairement à l’eau plus chaude.

  • Opter pour des réducteurs de débit

Utiliser des réducteurs de débit dans les robinets. Leur coût n’est que de quelques euros dans le commerce et ils permettent d’économiser jusqu’à 20% d’eau, sans diminuer le confort de l’utilisateur. Pourquoi s’en priver ?!

  • Faire attention à la chasse d’eau

Évitez de laisser les petites fuites dans les robinets, et portez une attention particulière à la chasse d’eau de vos toilettes. Bien souvent, la chasse d’eau fuit directement dans la cuvette sans que l’utilisateur s’en rende compte. Un petit filet d’eau peut fuir jusqu’à 25 litres par heure. Les chasses d’eau à double bouton, ou simple bouton avec fonction arrêt, permettent de diviser leur consommation d’eau par deux, sans modifier la qualité de votre hygiène des toilettes.

  • Les robinets thermostatiques

Utilisez robinets thermostatiques principalement dans la douche, ils permettent une économie pouvant atteindre 6%.

  • Les robinets mitigeurs

L’utilisation de robinets mitigeurs permet une réduction de la consommation pouvant atteindre les 10%, en particulier dans les utilisations à court terme tels que le lavage des mains avec de l’eau chaude ou quand vous faites votre vaisselle.

Vous pouvez réduire drastiquement le gaspillage de votre eau en colmatant les fuites et en installant des compteurs individuels pour surveiller la consommation de votre logement. Cela vous permettra d’éviter les infiltrations d’eau.

  • Utiliser un pommeau de douche économique

Il existe sur le marché des pommeaux de douche qui visent à avoir une utilité plus économique au quotidien. En effet, l’hygiène est l’une des principales consommation d’eau dans une maison et dans la vie de tous les jours. Ces pommeaux permettent des économies considérables qui, mises bout à bout au fil du temps, font de bons gains au bout de l’année.

On note également la dimension écologique de ces pommeaux qui permettent d’utiliser de l’eau sans pour autant la gaspiller via des systèmes dédiés. Ils sont ainsi à préférer aux dispositifs trop obsolètes ou pas optimisés vers l’écologie.

  • Ne laissez pas couler l’eau inutilement

Nous sommes encore trop nombreux à laisser couleur l’eau inutilement : cela représente des pertes considérables sur le court, le moyen et le long terme. Ces pertes d’eau peuvent être limités à travers des gestes très simples : stopper le robinet lorsque l’on se lave les dents, opter pour une chasse d’eau écologique, éviter de laver la vaisselle à grandes eaux, etc.

Par exemple, vous pouvez couper le robinet quand vous vous lavez les dents, vous pouvez investir dans un lave vaisselle ou équiper vos robinets de mousseurs. À la fin du compte, vous verrez la différence sur vos factures d’eau et vous ferez dans le même temps des gestes en faveur de l’écologie et de l’environnement.

  • Arroser occasionnellement

Il est inutile d’arroser vos plantes tous les jours. Les plantes se nourrissent certes d’eau mais pas toujours d’eau dans le pot. Elles absorbent également l’humidité dans l’air ambiant de votre intérieur. Espacez donc vos arrosages de une à deux fois par semaine et optez pour de l’eau de récupération (par exemple l’eau de pluie).

Enfin, pour ne pas tirer l’eau du robinet, vous pouvez stocker l’eau du quotidien qui est utilisée à tort : par exemple, placez une bassine en bas du poteau de douche en attendant que l’eau soit suffisamment chaude pour votre douche ou pour votre bain.

  • Récupérer et réutiliser l’eau de pluie

Comme les plantes, vous pouvez optimiser l’arrosage de votre jardin. Bien souvent, c’est le tuyau d’arrosage qui est privilégié, ce qui n’est absolument pas bénéfique pour l’écologie, pour votre porte-monnaie ainsi que pour la santé de vos plantes.

En effet, l’eau de pluie est chargée de minéraux et de nutriments qui sont nécessaires au bon développement des végétaux. Pour récupérer l’eau de pluie, investissez dans des récupérateurs (disponibles en jardinerie, magasins de bricolage, etc). Ils permettent de stocker l’eau de pluie et vous pouvez vous en servir pendant les périodes sèches. Vous verrez avec le temps que vos factures vont s’alléger et que vos plantes seront en bien meilleures santé.