Il n’est pas forcément utile de faire appel à un plombier professionnel pour entretenir la plomberie et canalisations de son logement.

Il existe d’autres alternatives économiques et en plus écologiques. Certes, elles sont peu novatrices puisque ce sont les gestes de nos lointains grands-parents que nous rappellerons dans cet article pour le plus grand bien des générations futures.

1/ La pulpe de citron, désinfectante et antitartre naturelle

Lors de votre prochain marché, achetez sans réserve plusieurs kilos de citrons. Ce fruit contient une forte dose d’acides citriques, ce qui lui permet d’être un produit très astringent. Vous pourrez l’utiliser pour nettoyer efficacement toute sorte de petites surfaces, en plus il sent bon. Son utilisation pour nettoyer les robinets est un jeu d’enfant.

Il suffira de couper le citron par son milieu pour obtenir deux parts dont vous vous servirez comme une éponge. C’est avec le côté pulpe que vous frotterez les robinets pour les rendre éclatants, notamment s’ils sont fabriqués en laiton. Il faudra attendre quelques longues minutes avec de rincer et de sécher le matériel, dont vous pourrez améliorer la brillance à l’aide d’un chiffon en peau de chamois ou en microfibre.

Si d’autres éléments de votre plomberie sont très encrassés, nous vous suggérons de laisser le citron en place toute la nuit, le temps de lui laisser faire son effet. Autre solution préconisée : après leur démontage, laissez tremper les éléments dans un jus de citron très serré pendant 48 heures. Passé ce délai, rincez-les ensuite abondamment. Il faudra ensuite les essuyer soigneusement avec un chiffon et les remettre en place correctement.

2/ Le vinaigre blanc : 1 litre pour 1 euro

Fabriqué à base de sucre de betterave, de maïs, ou de malt, c’est un produit fermenté et naturel qui a toutes les qualités, dont un fort pouvoir désinfectant et anti-moisissures, tout en étant non polluant. Grâce à ses propriétés anticalcaires, le vinaigre blanc est particulièrement efficace pour détartrer et déboucher douches, baignoires, lavabos, cuvette des toilettes et autres tuyauteries.

Comment l’utiliser ? Il suffit de le mélanger à de l’eau bouillante avec du gros sel de cuisine et de faire couler le mélange dans les canalisations bouchées pour dissoudre les saletés logées à l’intérieur. Si l’action ne produit pas ses effets dans les minutes qui suivent, renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire, en augmentant éventuellement la dose de vinaigre blanc. N’hésitez pas à recourir à la ventouse en caoutchouc, qui aura toute son utilité dans cette délicate opération pour faciliter le désengorgement.

Pour frotter dans les petits coins, une brosse à dents usagée fera parfaitement l’affaire. Cependant, si votre salle de bains contient des surfaces de marbre, oubliez l’usage du vinaigre blanc, qui ne pourrait que les endommager, en revanche, la mixture vinaigre blanc et gros sel préalablement chauffée est idéale pour nettoyer les robinets en cuivre.

3/ La poudre de bicarbonate de sodium

Elle vous en mettra plein la vue à peu de frais. Connue depuis fort longtemps des Égyptiens de l’Antiquité, cette poudre blanche, est toujours utilisée pour de nombreux usages, qu’il soit médical, alimentaire, hygiénique ou comme produit d’entretien ou produit insecticide dans les logements et les jardins ou encore anti-incendie.

Dans le cas présent, il nous intéresse pour ses propriétés actives en matière de désengorgement des canalisations et sa fonction anti-calcaire et détergente. Sachez que ce produit naturel ne doit jamais être mélangé avec des produits chimiques. En revanche, pour qu’il soit efficace sans être dangereux, vous le mélangerez avec du gros sel et un peu de vinaigre blanc, mélange dont il en sortira une mousse que vous verserez sur le siphon de la canalisation à déboucher, en la laissant agir entre 15 et 30 minutes. Ensuite il suffira de verser par-dessus un litre d’eau bouillante pour éliminer le magma récalcitrant. Une seule réserve : il est déconseillé de nettoyer une surface en aluminium avec la poudre de bicarbonate de sodium.

4/ Les savons noirs ou de Marseille : des décapants authentiquement naturels

D’origine végétale et très bon marché, ces savons composés en partie d’huile d’olive ou d’huile de lin et de glycérine, sont utilisés aussi bien pour l’hygiène corporelle que pour l’entretien des bâtiments, que ce soit les sols, les plafonds, les murs, le carrelage, les plaques de cuisson, etc.

entretenir plomberie

Ils sont très efficaces comme produit désinfectant et dégraissant pour les éviers, les douches, baignoires et sanitaires. Il vous suffit de mélanger une à quatre cuillères à café de l’un de ces deux savons dans un récipient d’eau bien chaude, d’y tremper une éponge et de nettoyer. Pour obtenir un produit agréablement parfumé, achetez une petite fiole d’huile essentielle à la lavande, dont vous verserez quelques gouttes dans le récipient d’eau. L’usage de ces produits pour le nettoyage de votre salle de bains présente l’avantage d’éviter le rinçage, par conséquent une économie d’eau et d’énergie humaine.

5/ Privilégiez un entretien régulier et sans produit toxique

Certaines précautions sont nécessaires pour éviter l’engorgement des canalisations de votre logis et adoptez les bons gestes sont les solutions les plus efficaces, les plus économiques et les plus écologiques. Inutile de consacrer un budget trop important à l’achat de produits d’entretiens agressifs et durablement dangereux pour votre santé et pour l’environnement mais respectez plutôt les consignes suivantes :

  • Placer un tamis d’évier sur les bouches d’éviers, c’est-à-dire une petite grille qui filtrera et retiendra les déchets indésirables.
  • Faire couler de l’eau bouillante dans les évacuations pour dissoudre les résidus.
  • Vider toujours entièrement vos plats, saladiers et assiettes avant de les tremper dans l’évier ou les placer dans le lave-vaisselle.
  • Ne jamais verser d’huile ou de graisse dans les canalisations.
  • Nettoyer régulièrement la robinetterie et la tuyauterie de la cuisine, salle de bains et sanitaires, ce qui limitera la formation de tartre ou de calcaire qui abîme prématurément ces équipements.

Cependant, en cas de grave avarie, vous ne pourrez pas échapper à l’intervention de plombiers certifiés à Paris.