En plomberie, il y a les pannes que l’on peut résoudre soi-même et celles qui nécessitent l’intervention d’un plombier professionnel et qualifié. Le détail ci-après.

Les petites pannes accessibles pour les moins bricoleurs

Le joint défectueux sur un robinet a pour effet l’interruption de l’étanchéité du tuyau ce qui provoquera une fuite d’eau. Aussi petite soit-elle, elle laissera des traces d’humidité qui pourra se transformer en un dégât des eaux plus ou moins conséquent. Le dégât des eaux a des dommages collatéraux, autrement dit, il causera non seulement une avarie dans votre logement, mais aussi chez vos voisins.

La première chose à faire est de stopper la fuite. Dans le cas du joint usé, il suffit de le remplacer par un neuf de dimension identique sur la tête du robinet en question. Un robinet qui goutte peut être un premier symptôme d’un joint hors d’usage.

L’eau du robinet est souvent calcaire, la conséquence en est le dépôt du tartre au fil du temps sur le joint de robinet qui deviendra craquelé, friable et poreux. Il cessera alors d’assurer sa fonction d’étanchéité. Vous devez remplacer le joint de robinet par un nouveau, ce qui est très simple. La technique peut varier en fonction  du type de robinet. Nous parlerons ici du robinet à tête de cygne.

Avant toute action, vous fermerez impérativement le robinet d’arrivée d’eau générale pour permettre de diminuer la pression de l’eau et faciliter votre intervention. Sortez votre clef plate ou clef à molette de dimension adaptée à la taille du robinet pour desserrer la partie basse du robinet dénommée le siège. Ensuite à l’aide d’un couteau à lame plate et tournevis vous retirerez le joint abîmé. Profitez-en pour ôter les traces de calcaire le cas échéant car le joint neuf (percé torique en caoutchouc ou en fibre) devra être placé sur une surface propre sans aspérités pour éviter une usure trop rapide du nouveau joint. Revissez la tête du robinet avec l’outil adéquat en vissant fermement dans l’axe.

Vous pourrez ensuite rouvrir le robinet d’arrivée d’eau générale. Actionnez la tête de robinet concernée pour vérifier si la fuite a été stoppée. D’une manière générale, attention à ne pas serrer trop fort les robinets lorsque vous les utilisez car cela les détériore plus rapidement.

Comment désengorger les siphons de baignoires, de douches ou d’éviers ?

On appelle siphon le système d’évacuation de l’eau permettant de retenir l’eau et les mauvaises odeurs, que l’on trouve dans une douche, une baignoire ou un évier.

Il est fréquent qu’il soit obstrué par des minéraux d’une eau trop calcaire, des cheveux, poils, savon, déchets ou encore par un objet. Dans ce cas, l’eau utilisée s’évacuera très lentement ou pire restera à la surface. C’est très embêtant. Mais il est relativement facile de déboucher une douche sans l’intervention d’un plombier.

plomberie paris
Ne vous laissez pas submerger !

Pour une baignoire ou une douche, il faudra ôter le couvercle du siphon, sorte de grille circulaire plate et aérée qu’il faudra dévisser avec un tournevis. Il faudra ôter la bonde (petit tube ouvert) pour avoir accès au reste de la tuyauterie. Le bouchon peut être apparent et en surface, auquel cas vous pourrez le retirer avec les doigts. S’il est plus en profondeur, il sera nécessaire d’utiliser un serpent de plomberie métallique que l’on peut confectionner soit même à l’aide d’un cintre métallique à déformer pour obtenir un crochet à son extrémité. Il s’agira ensuite de le glisser dans la canalisation pour atteindre le bouchon, l’accrocher et le sortir de la canalisation.

Cette opération sera à réitérer autant de fois que nécessaire. Vérifiez ensuite le bon écoulement en versant de l’eau dans la canalisation. Si l’opération a réussi, il ne vous reste plus qu’à replacer la bonde et le couvercle du siphon. Sachez que vous pouvez utiliser une ventouse que vous devrez actionner à plus reprises sur l’embouchure en faisant descendre et remonter la poignée pour provoquer des aspirations. Assurez-vous que l’extérieur de la canalisation soit humide pour faciliter l’adhésion de la ventouse.  Vérifiez si le bouchon s’est réellement désagrégé.

Autre solution peu onéreuse que vous pouvez confectionner avec de l’eau (1 litre), de vinaigre blanc (25 cl) et de bicarbonate de soude (50 gr). Versez le bicarbonate dans la canalisation tout en portant à ébullition l’eau et le vinaigre blanc. Il s’agit ensuite de verser cette mixture dans le siphon qui formera une mousse. Laissez agir quelques minutes et versez à nouveau l’eau chaude vinaigrée dans la canalisation. Un laps de temps est nécessaire avant de vérifier le débouchage effectif du siphon avec une évacuation de l’eau sans encombre. Cette solution présente l’avantage de supprimer aussi les odeurs désagréables. L’utilisation de la ventouse pour déboucher les sanitaires fonctionne aussi très bien et l’utilisation de la mixture décrite ci-dessus est très efficace.

La chasse d’eau rencontre trois problèmes récurrents qui sont les fuites d’eau, un remplissage en continu ou encore un remplissage trop long du réservoir d’eau. Il s’agit principalement de problèmes d’entartrage excessif ou du dérèglement du flotteur. Il suffira de démonter le flotteur et de mettre à tremper dans une solution détartrante, sinon un remplacement du flotteur sera nécessaire. Comme expliqué ci-dessus, les joints d’étanchéité sur les robinets sont à remplacer dès l’apparition d’une fuite, la plus minime soit-elle. En cas de remplissage excessif de la cuvette, ayez recours sans tarder à un plombier pour résoudre le problème.

D’autres pannes concernent les chauffe-eau, ballons d’eau chaude ou chaudières

Certaines fuites sont difficiles à détecter et à localiser. C’est la raison pour laquelle vous devrez faire appel à un plombier qualifié pour qu’il procède à cette recherche de fuite. Il en sera de même pour les problèmes de chaudières, de chauffe-eau ou radiateurs. Des bruits inhabituels au niveau de ces appareils vous mettront la puce à l’oreille. Il est important d’anticiper ou de résoudre ce type de pannes surtout avant l’hiver. La panne de veilleuse survient sur les anciens modèles de chaudières provoquée par un contact déficient du thermocouple.

Dans le meilleur des cas, un nettoyage suffira, sinon le remplacement du thermocouple sera obligatoire. La défaillance ou arrêt intempestif d’une chaudière peut aussi être provoquée par l’ébullition de l’eau dans le ballon, d’une surchauffe, de problèmes au niveau de la tuyauterie, du condensateur, du ventilateur, d’une mauvaise combustion, d’une corrosion des circuits de chauffage due à l’utilisation d’une eau de qualité insuffisante.

Si vous vous retrouvez face à un problème simple à résoudre sans risquer d’endommager votre matériel vous pouvez tenter de réparer vous-même. En revanche face à des problèmes plus compliqués à résoudre des professionnels qualifiés feront le travail rapidement et sans risques pour vos canalisations.

Si vous avez besoin de spécialistes qui se déplacent à travers toute la capitale, Belmard est à votre service. Recherchez ce qu’il vous faut sur le site en tapant par exemple « plombier Paris 19« .