Bien isoler ses fenêtresUne mauvaise isolation, c’est une facture de chauffage plus élevé, une plus grande pollution pour l’environnement, le risque de ne pas pouvoir obtenir un crédit d’impôt, mais également une
insonorisation acoustique moins importante. Outre pour le confort, une bonne isolation thermique est donc plus bénéfique pour votre maison. Pour améliorer votre isolation, vous pouvez agir à plusieurs niveaux : soit faire un remplacement intégral de votre fenêtre, soit changer le cadrant de vos vitrages, soit remplacer une vitre. Cela dépendra de la qualité et de l’état de vos fenêtres.

Changer l’intégralité de votre fenêtre, ou le cadre dormant

Quand le cadre dormant est abîmé, il faut alors rénover l’intégralité de votre fenêtre. Vous pouvez alors en profiter pour opter pour des matériaux ayant une plus grande capacité d’isolation thermique pour votre cadre dormant, comme le bois, le PVC ou l’aluminium par exemple. Ne lésinez pas sur la qualité de la structure de votre fenêtre, car celle-ci est essentielle : une mauvaise structure risque de se déformer avec le temps et de ne plus pouvoir isoler correctement votre maison. Demander conseil à votre vitrier.

Changer le cadre de vos fenêtres, ou le cadre ouvrant

Changer de cadre de menuiserie avec sa vitre est souvent moins chère que de réparer un ancien cadre et c’est plus économique pour la suite ! Pour cela, il vous faut simplement démonter l’ancien cadre ouvrant, en prenant bien soin de retirer les anciens joints, avec un cutter par exemple. De mauvais joints sont souvent responsables d’une mauvaise isolation thermique. Vous pouvez alors installer des joints spécialement isolants. Avant d’appliquer de nouveaux joints, n’oubliez pas de nettoyer soigneusement la cadrant de la fenêtre. Une fois le nouveau joint installé, il suffit simplement de fixer le nouveau cadrant avec ses fenêtres. Pour ce type de rénovation, il est préférable de ne pas changer de matériaux : gardez un cadre ouvrant en bois si votre cadrant est un bois, par exemple, même si la possibilité du PVC reste envisageable quel que soit le matériau utilisé pour le cadre dormant.

Le changement du cadre ouvrant est moins cher que la rénovation complète de vos fenêtres et est parfois nettement suffisant. Malgré tout, il est possible que cette rénovation partielle entraine une perte de luminosité, dans la mesure ou la surface de la vitre diminue.

Changer votre vitrage

Si le cadre ouvrant de votre vitrage est un bon état, alors seul la vitre a besoin d’être changée. La vitre est un élément essentiel de l’isolation thermique des maisons. Pour cela, ayant au minimum recours au double vitrage, voir au double vitrage à isolation renforcée (VIR). Pour comparer les vitrages, il existe une unité de mesure appelée le coefficient d’isolation « U » : plus cette unité est petite, plus la vitre sera isolante. N’hésitez pas à demander des renseignements à votre vitrier.

Optimiser vos fenêtres

Parfois, une rénovation de vos vitrages n’est pas forcément nécessaire et pour gagner un peu d’isolation il vous suffit simplement d’avoir recours à quelques astuces :

  • Appliquer de la mousse expansive isolante sur le contour de vos fenêtres ;
  • Installer un film isolant thermique sur la surface de vos vitres ;
  • Choisir des rideaux isolants thermiquement.

 

Choisissez la meilleure solution en fonction de vos fenêtres actuelles et n’oubliez pas que si l’isolation passe par les fenêtres, elle passe également par la porte d’entrée qui n’est pas non plus à négliger.