Vous vous apprêtez à prendre un bain, vous commencez à faire couler l’eau, vous patientez quelques secondes pour vérifier la température de l’eau, mais malheureusement l’eau qui devrait être brûlante reste glacée.

ballon d'eau chaude

Que faire en cas de panne de ballon d’eau chaude ?

Votre chauffe-eau ou ballon d’eau chaude est vraisemblablement en panne.Cela arrive à tout le monde. Pour prévenir ce genre d’incident plutôt désagréable, un certain nombre de symptômes peuvent vous permettre de détecter un dysfonctionnement. D’abord vous vous apercevez que l’eau du robinet (cuisine ou salle de bains) est de moins en moins chaude, c’est déjà un premier symptôme tangible. Vous remarquez aussi peut-être que l’eau qui coule du robinet est sale ou dégage une mauvaise odeur. C’est peut-être le symptôme d’un entartrage excessif de la robinetterie.

Les gestes à éviter avec votre ballon d’eau chaude

Pour assurer une longévité et un rendement optimal de votre ballon d’eau chaude, il existe un nombre d’actions que vous devez absolument éviter au quotidien. Ne négligez pas ainsi la présence de calcaire dans l’eau. Celle-ci favorise l’apparition de tartre qui agit négativement sur l’état de votre équipement. Si vous résidez dans une région où la teneur en calcaire de l’eau est élevée, n’hésitez pas à faire appel à un plombier professionnel qui pourra réaliser dans les règles de l’art un détartrage.

Grâce à cette intervention, vous réduirez au maximum le risque du dysfonctionnement de votre installation. C’est une opération qui permet en outre de prolonger la durée de vie de votre ballon d’eau chaude dans la mesure où elle empêche un entartrage de la cuve, à l’origine de fuites. En traitant efficacement le problème de calcaire, vous résolvez également celui de l’augmentation de vos factures d’électricité.

Par ailleurs, vous ne devez pas oublier de placer le groupe de sécurité sur la position vidange. Pour éviter les mauvaises manipulations de votre équipement sanitaire, vous devez lire attentivement la notice fournie par le fabricant de votre ballon d’eau chaude. L’observation stricte de ces précautions est indispensable que vous puissiez profiter de votre installation dans de meilleures conditions.

Les symptômes d’un ballon d’eau chaude en panne

Ensuite il vous faudra regarder de très près votre chauffe-eau ou ballon eau chaude, pour vérifier s’il ne fuit pas. Vous pouvez aussi vous munir d’une lampe électrique pour inspecter la forme de votre chauffe-eau et repérer si la cuve n’est pas déformée, percée ou éclatée.

Si vous tendez l’oreille tout près du ballon, avez-vous l’impression de percevoir un bruit suspect et de sentir un dégagement d’air ou de vapeur inhabituel ? Ces faibles bruits sont déjà des alertes auxquelles vous devez prêter attention.

Autre symptôme révélateur, votre disjoncteur a sauté plusieurs fois.

Enfin votre matériel et installation ont tout simplement vieilli et sont hors d’usage.

Dans quel cas êtes-vous obligé de changer votre ballon d’eau chaude ?

L’apparition d’un certain nombre de signes constitue la preuve que vous devez procéder à un remplacement de votre ballon d’eau chaude. C’est le cas notamment lorsque votre équipement ne parvient plus à jouer son rôle de production d’eau chaude. En clair, vous devez songer à changer le vôtre si vous constatez qu’il ne chauffe plus aussi bien qu’auparavant. En dehors de cette baisse de la température, la chute de la quantité d’eau produite doit vous alerter sur la nécessité d’acquérir un nouveau ballon d’eau chaude.

Un investissement dans un modèle plus performant et moderne vous permettra d’avoir à disposition la quantité d’eau chaude souhaitée. Lorsque des traces apparaissent à certaines zones de votre appareil, cela signifie que vous devez le remplacer. Une réaction tardive de votre part pourrait occasionner des dégâts d’eau importants.

Si vous remarquez également un changement de la couleur de l’eau chauffée, n’hésitez pas à investir dans un ballon d’eau chaude neuf. La rouille dans la structure peut favoriser cette situation de mauvaise qualité d’eau chaude. Investissez enfin dans un nouveau dispositif si vous constatez des signes d’humidité au niveau de la partie extérieure de votre ballon d’eau chaude. L’humidité constitue en effet l’un des symptômes de l’usure de votre équipement à ne pas ignorer.

Faites appel à un plombier

Comme vous pouvez le voir, un fonctionnement optimal et une longévité de votre ballon d’eau chaude nécessitent un entretien régulier et correct. Toutefois, il vous faut obligatoirement procéder à un remplacement de votre équipement de production d’eau chaude sanitaire en présence de certains signes : qualité de l’eau, chute de la quantité de l’eau produite ou encore changement de couleur de celle-ci.

Quel que soit le symptôme, il sera nécessaire de faire appel à notre plombier qualifié pour qu’il procède à un diagnostic précis de l’état de marche de votre chauffe-eau et ballon d’eau chaude et pour retrouver rapidement le plaisir de prendre une douche bien chaude.