Vous rêvez depuis fort longtemps d’une baignoire, c’est probablement un luxe bien mérité. Les baignoires anciennes font de nouveau l’engouement des décorateurs d’intérieurs, concurrencées par toute sorte de nouvelles baignoires de style classique ou contemporain pour le ravissement des yeux et du corps.

La baignoire s’adapte à tous les espaces

Vous trouverez dans les magasins commercialisant des salles de bains un vaste choix de baignoires, même si vous disposez de peu de m² pour installer cet objet convoité. En effet vous aurez besoin au moins de 3 à 5 m² pour loger une baignoire d’une longueur de 1,20 mètres, utilisez autant que possible tous les espaces, par exemple sous le toit ou sous une fenêtre. Les baignoires d’angle conviennent aux petites salles de bains et les fabricants proposent des modèles adaptés.

Si vous souhaitez un matériel plutôt léger, optez pour une baignoire fabriquée en résine qui vous permettra de la déplacer facilement et de l’installer comme bon vous semble dans votre salle de bains pour obtenir l’ambiance que vous désirez. Lorsque vous vous lancerez dans les travaux, il est préférable de ne pas encastrer la tuyauterie d’évacuation le long du mur mais plutôt dans le sol en créant une pente au minimum de 2 centimètres par mètre. Si vous ne retenez pas cette solution, il faudra créer un coffrage pour y loger les tuyaux et la baignoire sera ainsi surélevée sur une estrade.

Prévoyez un sol antidérapant pour éviter les glissades et les jambes cassées. Il est recommandé de laisser un espace disponible autour de la baignoire de 60 centimètres au minimum. Si l’argent vous manque pour vous offrir une baignoire en îlot au design d’avant-garde, sachez qu’il existe des peintures spécifiques à base de résine qui donneront une nouvelle apparence à votre salle de bains, en repeignant soigneusement les murs, les meubles, le lavabo et la baignoire. Misez aussi sur une décoration et un éclairage qui apporteront la sérénité dont vous avez besoin.

Des baignoires aux formes voluptueuses plus ou moins légères

La baignoire se renouvelle et son style est fantaisiste. La baignoire en émail de couleur blanche et rectangulaire est aujourd’hui supplantée par des baignoires aux couleurs multiples et aux formes douces, sensuelles, et rondes faites pour envelopper le corps. Les baignoires peuvent être fabriquées dans des matériaux inédits, très divers, plus ou moins lourds. Par exemple une baignoire en fonte émaillée peut peser entre 100 et 130 kilos, ce qui est un inconvénient car il faudra au moins deux paires de bras pour la transporter. En revanche c’est un matériau qui conserve parfaitement bien la chaleur de l’eau. Tout aussi robuste mais plus léger, l’acier émaillé est un matériau adéquat pour fabriquer une baignoire de qualité pour très longtemps.

Les plus légères sont les baignoires fabriquées dans des matériaux de synthèse, comme l’acrylique, matériau très apprécié pour sa légèreté, une paire de bras suffira pour la manipuler. Plus sophistiqué, le polyéthylène ou polymère rotomoulé ou Plasticryl est une résine très solide proposant une bonne résistance à la chaleur. C’est le matériau préféré pour concevoir des baignoires lumineuses équipées de LED. Prévoyez un budget de 1000 euros pour acquérir cet objet très moderne.

Des matériaux d’hier et d’aujourd’hui – traditionnels ou de synthèse

Comme « dans le temps », on prenait son bain dans un bac en bois, matériau bien connu pour ces qualités thermiques. C’est toujours d’actualité au Japon où les baignoires sont fabriquées manuellement et sur mesure avec du bois d’hinoki ou de sugi.

Moins en vogue qu’au Japon, les baignoires françaises en forme de baquet cerclé de métal sont fabriquées en bois d’acacia, de mélèze ou en bois exotique comme le kambala ou le weng, et traitées comme le bois d’un bateau pour les rendre imputrescibles. Elles se nettoient tout simplement avec l’eau et du savon, leur durée de vie est évaluée à plusieurs décennies. D’autres matériaux comme le béton, le béton de synthèse, le cuivre, le verre, la pierre et le marbre peuvent être utilisés pour fabriquer des baignoires inusables, authentiques, à choisir en fonction de vos goûts esthétiques et de votre budget disponible.

La baignoire sur pieds

Vous aimez le charme et l’élégance des salles de bains à l’ancienne. Alors il faut craquer pour une magnifique et admirable baignoire aux pieds sculptés, dorés ou argentés, aux motifs plus ou moins baroques avec des pattes de lion, de coq, d’aigle. Mais il en existe des plus modernes baignoires équipées de pieds géométriques chromés ou en bois.

La balnéothérapie à domicile : c’est possible

C’est une option à envisager dans une salle de bains très spacieuse. Dans ce cas pour combattre le mal de dos chronique, investissez 5000 euros dans un système de massage ultra-perfectionné avec buses orientables, injecteurs, pompe de massage, soufflerie, l’ensemble installé dans une baignoire composée de deux espaces, un petit et un grand, en forme de huit qui souligne la cambrure naturelle du dos. Confortablement installés dans cette baignoire-îlot, écoutez votre musique préférée, vous serez comblés.

Vous hésitiez entre douche ou baignoire ? Vous avez maintenant l’ensemble des éléments pour faire votre choix.

plomberie paris
Besoin d’installer une baignoire ? Faites appel à un plombier sur Paris

L’installation : plusieurs précautions et étapes à respecter

Pour installer une baignoire, il faudra vous équiper d’une perceuse, de mesure et traçage, d’une baignoire et du vidage, du tablier de baignoire, du kit d’évacuation, du mitigeur, d’une clé plate et à molette, d’un flexible de douche et douchette, fil d’étanchéité, de colle PVC. Prenez le temps de lire scrupuleusement la notice d’installation, de vérifier les compatibilités de robinetterie, la solidité et l’étanchéité du sol et du carrelage.

Veillez à respecter les distances réglementaires entre la baignoire et les prises électriques sans oublier une trappe de visite pour garantir un accès au siphon si une fuite d’eau survenait. Les étapes de l’installation se déclinent de la façon suivante : installation du mitigeur, fixation des pieds, pose des tasseaux de maintien, installation du vidage, raccord la baignoire à l’évacuation, pose du tablier, finitions.

Effrayés par tout ce travail ? Alors confiez-le à des professionnels de la plomberie.