Votre facture d’électricité vous fait bondir, surtout en période hivernale ! Prenez le temps de vous relaxer et de respirer profondément. Il existe des solutions simples pour économiser quelques euros chaque mois sur vos dépenses en électricité.

Voici quelques idées pratiques à mettre en application avec des bonnes habitudes à la portée de tous.

Bien choisir les appareils électro-ménagers

Si vous décidez de remplacer votre réfrigérateur ou votre machine à laver, faites le choix des modèles de classe A, A+, A++, A+++ ou B à basse consommation. Vous pourrez lire cette étiquette collée sur les produits. C’est la garantie que votre appareil consomme beaucoup moins d’électricité que d’autres, avec une économie pouvant s’approcher des 60 % sur votre consommation habituelle, ce qui représente une jolie somme.

Cependant il faut savoir que les appareils classés A+++ sont plus chers à l’achat que les autres, mais vous y gagnerez sur le long terme surtout si vous les mettez en marche pendant les heures creuses (HC), plage horaire de huit heures dans une journée pendant laquelle le coût de l’électricité est plus avantageux.

Cuisiner sans être à côté de la plaque

Lorsque vous achetez une cuisinière, préférez celle avec des plaques de cuisson à induction ou au gaz, appareil de cuisson performant tout en étant économique aussi bien en termes de prix d’achat que de consommation électrique.

L’idéal serait de privilégier l’utilisation du micro-ondes dont la consommation électrique est estimée à dix fois inférieure à celle d’un four classique. Il suffit de préparer vos petits plats pour plusieurs jours à l’avance, ce qui permet de rationaliser l’utilisation de votre cuisinière électrique.

L’entretien des appareils « du froid » : ne soyez pas givrés !

Le réfrigérateur est particulièrement énergivore, mais un dégivrage à intervalles réguliers engendrera une très nette diminution de la consommation électrique, le repère préconisé étant une épaisseur de givre inférieure à trois millimètres.

Quant au congélateur, il est préférable de le placer dans une cave, un garage, ou autre endroit sans source de chaleur puisque c’est l’écart de température entre le congélateur et l’endroit où il est situé qui conditionne sa consommation électrique, autrement dit, l’écart de température doit être le moins important possible.

Autre astuce élémentaire à mettre en application : laisser suffisamment d’espace entre le mur sur lequel est accolé votre réfrigérateur ou congélateur de sorte que l’air circule sans encombre. Encore un truc à tester : lorsque vous voulez décongeler des aliments, passez par la phase intermédiaire réfrigérateur, ce qui permettra de refroidir les autres aliments stockés dans votre réfrigérateur et de diminuer sa consommation en électricité.

Les machines dédiées au lavage

La consommation électrique des appareils de lavage, lave-linge, sèche-linge ou lave-vaisselle correspond environ à un tiers de l’électricité consommée dans un foyer, le sèche-linge étant celui qui en dépense le plus.

C’est la raison pour laquelle, si vous avez vraiment besoin de faire des économies, préférez le séchage des vêtements à l’air libre, sur le balcon ou dans le jardin. Mais si vous ne disposez d’aucune place pour faire sécher le linge ou si l’odeur du linge mouillé vous gêne, optez pour un sèche-linge équipé d’une sonde d’humidité dont l’arrêt et la mise en veille se déclenchera automatiquement après la fin du séchage.

Pour un résultat convenable, consacrez plusieurs minutes à bien essorer le linge avant son dépôt dans l’appareil. Concernant l’utilisation du lave-linge, vous pouvez gagner quelques euros en sélectionnant les programmes à basse température. Il est peut-être superflu de faire un prélavage, consommant plus d’eau chaude.

Vous êtes une famille nombreuse et faire la vaisselle à la main vous enquiquine prodigieusement, on peut le comprendre mais il sera encore plus efficace si vous sélectionnez le programme « éco » pour une économie en électricité très appréciable. Autre élément à ne pas négliger : le nettoyage des filtres et des joints pour assurer un fonctionnement sans faille de vos machines à laver.

Dites stop à la mise en veille de tous vos appareils électriques

La mise en veille des appareils électriques n’apporte rien à l’exception d’une consommation excessive d’électricité.

Rappelez-vous que la mise en veille d’un appareil électrique représente une dépense annuelle estimée entre 2 et 20 euros en fonction de sa puissance. Par conséquent, vous avez tout intérêt à éteindre entièrement les téléviseurs, lecteurs de DVD, ordinateurs portables, consoles de jeu, chaînes HIFI, box internet, chargeurs de batterie.

Les ampoules : LED de préférence

Précipitez-vous chez le marchand pour acheter des ampoules LED ou à basse consommation dont la durée de vie est beaucoup plus longue qu’une ampoule traditionnelle pour un prix très bon marché.

Les ampoules halogènes sont les plus chères et les plus fragiles, par conséquent peu recommandables si vous avez décidé de faire la chasse au gaspillage. Pensez aussi à choisir la bonne intensité de vos ampoules en fonction des pièces à vivre ou de passage et d’éviter d’acheter des ampoules « trop fortes ». Mais il y a mieux que les ampoules, à savoir la lumière naturelle, l’éclairage du jour, pouvant vous faire économiser une heure d’éclairage électrique au quotidien. C’est pourquoi il est judicieux de placer les meubles dédiés au travail ou au repos près d’une fenêtre ou baie vitrée sans contre-jour.

Une isolation thermique adéquate

Le chauffage électrique est un consommateur vorace d’électricité. Aussi pour économiser sans mourir de froid, la pose de double vitrage sur toutes les fenêtres de votre logement est l’un des moyens pour éviter de chauffer excessivement votre logement. Investissez dans des double-rideaux confectionnés dans un tissu très chaud, ils apporteront de la chaleur et une impression de confort et de bien-être dans vos pièces à vivre. Fermez bien les volets. Certains matériaux sont plus conducteurs de chaleur que d’autres, pensez-y lorsque vous achetez du mobilier. Calfeutrez toutes les aérations qui laissent passer un air glacial pendant l’hiver.

electricite paris

Posez des thermostats pour réguler efficacement le chauffage pour obtenir une chaleur constante et confortable dans votre logis tout en économisant considérablement la consommation électrique. Même chose pour la consommation d’eau chaude, une douche chaude sera moins gourmande en électricité qu’un bain, mais ça vous le savez déjà.

 

Pour vous guider et en savoir beaucoup plus en matière d’économie d’énergie, demandez conseil auprès de spécialistes de l’ADEME – Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, qui propose des solutions pour la transition écologique et énergétique.

Envie de vous faire conseiller par des professionnels ? Rendez-vous dans notre section « Dépannage électricien ».