câble : phase, neutre, terreSi on vous parle de phase, de neutre ou de terre, sauriez-vous de quoi il s’agit ? Nous ne parlons pas ici de couleur à la mode mais de câble électrique. Chacun de ces câbles parfaitement identifiables, a un objectif bien précis. Nous allons dans cet article, revenir précisément sur chacun d’entre eux :

La phase : généralement sombre (noir, marron, rouge…)

La terre : de couleurs striées vert et jaune

Le neutre : de couleur bleu

Chacun de ces conducteurs à un rôle différent, et tout appareil doit être relié à au moins deux d’entre eux pour pouvoir fonctionner correctement et éviter une panne d’électricité.

Le conducteur de phase

Pour une habitation, et sauf en cas de besoins très spécifiques, le courant fonctionne en ce qu’on appelle le monophasé (c’est à dire qu’il n’y a qu’un seul conducteur de phase, contrairement au triphasé où il y en a trois). C’est le conducteurs qui va alimenter en énergie un appareil. Le courant fourni par EDF est alternatif, car il est ainsi plus simple et moins cher à transporter sur des longues distances. Cela signifie que la phase varie progressivement mais très rapidement entre une tension positive (230v) et une tension négative (-230v), et ce de manière régulière (toutes les 20ms). Ces alternances étant très rapides, elles ne gênent pas le fonctionnement des appareils électriques courants.

Le conducteur de protection

Le conducteur de protection (la terre) est un câble électrique qui est relié au sol (par un piquet métallique par exemple), et qui a une tension qui est théoriquement nulle. Son rôle est de vous protéger des électrocutions en cas de dysfonctionnement d’un appareil. La surcharge est alors évacuée par le fil de terre (si l’appareil est bien branché à la terre), et l’alimentation est automatiquement coupée. Il est donc important de relier les appareils électriques pouvant être dangereux à la terre (indiqués par la classe 1). Les appareils de classe 2 ne présentent quant à eux pas de dangers. Il est également nécessaire de relier les grandes surfaces métalliques au sol pour éviter tout risque.

Le câble neutre

Une fois que l’appareil est alimenté électriquement, il faut permettre au courant de retourner vers le circuit d’EDF : on utilise le neutre. Il est lui aussi théoriquement nul, sauf en cas de dysfonctionnement électrique, puisque la moyenne des tensions positives et des tensions négatives de la phase doit être de zéro. Si il n’est pas nul, c’est qu’il y a un problème et le système de protection doit alors s’enclencher (disjoncteurs / fusibles), afin de protéger l’installation et les utilisateurs. Il est donc vital d’utiliser le neutre pour le branchement de tous vos appareils, afin de garantir votre sécurité.

câble éléctriqueVous êtes maintenant capable de différencier les 3 principaux conducteurs et savez maintenant à quoi ils servent. Néanmoins, nous tenons à vous rappeler qu’il est essentiel que tous raccordements électriques soient effectués hors tension lorsque vous effectuez vous travaux de remise aux normes électriques.