• Eaux Usées

     

    Les eaux sont dites “usées” lorsqu’elles ont déjà été utilisées. Différentes particules souillent et polluent ces eaux qui sont alors acheminées vers une station d’épuration avant d’être rejetées dans le milieu naturel. Les déchets biologiques, organiques, chimiques… risquent en effet de contaminer les milieux naturels en l’absence d’un dispositif d’assainissement.

    On distingue différentes catégories d’eaux usées (ou effluents liquides) : domestiques, industrielles et pluviales.

    Les eaux usées domestiques proviennent donc des habitations. D’une part, il y a les eaux grises ou eaux ménagères qui sont faiblement polluées. Ces eaux grises sont surtout chargées de produits d’entretien, de graisses mais également de résidus organiques. Elles proviennent d’actions courantes comme la lessive, le bain, le brossage des dents, la vaisselle, etc. D’autre part, il y a les eaux noires ou eaux-vannes qui désignent les eaux usées en provenance des toilettes et qui contiennent donc des déchets fécaux ainsi que de l’urine.

    Les eaux usées industrielles ne sont pas toutes les mêmes. En règle générale, elles contiennent des substances phosphorées et azotées mais également des déchets organiques. Selon l’industrie concernée, les eaux usées peuvent également être chargées de solvants, d’hydrocarbures, de produits toxiques…. Les opérations de nettoyage ainsi que les écoulements de liquide au sein de ces industries définissent donc le type de polluants et leur teneur. Il y peut y avoir des risques pour la santé, ce qui exige des précautions rigoureuses lors de la création du réseau d’évacuation des eaux usées. C’est d’ailleurs cette dangerosité qui pousse certaines industries à prétraiter leurs eaux usées avant de les rejeter dans les réseaux d’assainissement collectifs.

    Les eaux pluviales et les eaux de ruissellement peuvent également être assimilées aux eaux usées. En effet, elles sont polluées par les fumées en provenance des industries au contact de l’air. La pollution émanant des véhicules, de la cuisson, du chauffage mais aussi les résidus de pesticides… peuvent également souiller les eaux de pluie. Concernant les eaux de ruissellement, elles sont chargées des dépôts et résidus sur les chaussées, les terrasses, les toitures et l’ensemble des éléments sur lesquelles l’eau ruisselle. Il est donc impossible d’affirmer que ces eaux sont pures même si elles sont d’origine naturelle.

     Les eaux usées peuvent éventuellement être réutilisées. C’est notamment le cas des eaux grises et eaux de pluie/ruissellement qui permettent de lutter contre le gaspillage. On s’en sert pour le lavage des voitures, le nettoyage des sols et du toit, l’arrosage du jardin ou encore l’évacuation des déchets dans les toilettes. Il est parfois nécessaire de dépolluer les eaux grises avant de les utiliser à nouveau.

    Eaux Usées





  • Devis gratuit

    01 40 33 88 33

  • helloartisan houzz
  • Devis gratuit en ligne
    Réponse en 2h
    Marvin Belmard - Fondateur & Conducteur de Travaux Entreprise la mieux notée sur Paris Exclusivité Internet : -10% sur votre premier devis Nous vous répondons en 2h
  • Moyens de paiement acceptés

    Belmard Batiment