• Cumulus

     

    Autrefois associé au luxe, les systèmes de production d’eau chaude sanitaire (ECS) sont désormais présents dans quasiment tous les foyers. Le chauffe-eau comme on l’appelle couramment se décline en plusieurs types dont le cumulus.

    On parle de cumulus ou de chauffe-eau à accumulation lorsque le dispositif est équipé d’un réservoir dédié au stockage de l’eau chaude. Plusieurs modèles sont disponibles sur le marché (un plombier pourra vous aider à choisir notamment) et si le processus de fonctionnement est relativement le même, la source d’alimentation fait toute la différence.

    Dans le cas d’un cumulus électrique, c’est une résistance électrique qui chauffe l’eau froide entrant par le bas de la cuve. Lorsque le thermostat estime que l’eau atteint la bonne température de chauffe, elle remonte vers le haut du réservoir dans l’attente de sa prochaine utilisation.

    Dans le cas d’un cumulus à gaz alimenté au butane ou au propane, la chauffe de l’eau s’effectue grâce à la combustion du gaz. Cependant, l’ECS obtenue via ce système ne conserve pas sa chaleur très longtemps. Il faudra donc la réchauffer à nouveau, ce qui impliquerait une surconsommation d’énergie.

     Le cumulus solaire est alimenté par la chaleur du soleil, absorbée par les capteurs placés sur votre toit. Un fluide caloporteur s’écoule via un circuit dédié depuis les capteurs jusqu’à la cuve de stockage de l’eau chaude. La chaleur du fluide est alors transmise à l’eau contenue dans la cuve par le biais d’un échangeur thermique.

    Vient enfin le cumulus thermodynamique qui capte la chaleur de l’air ambiant (buanderie, garage, etc.) pour produire de l’eau chaude sanitaire. Néanmoins, le cumulus thermodynamique peut aussi capter l’air produit par votre système de ventilation ou les calories de l’air extérieur. Il est donc important de bien choisir l’emplacement de votre chauffe-eau à accumulation pour le rentabiliser.

    Dans l’idéal, l’air collecté devrait être à une température proche de 20°C mais ce type de chauffe-eau peut aussi exploiter un air environnant d’une température allant de -5°C à +35°C. Comme le cumulus solaire, cette version assure la chauffe de l’eau dans le réservoir grâce à un fluide caloporteur.

    Le cumulus est de ce fait un dispositif avantageux pour avoir de l’ECS en permanence afin de couvrir vos besoins quotidiens. Choisissez la capacité de la cuve selon la composition de votre foyer. Au besoin, faites-vous conseiller par les professionnels du chauffage Belmard Batiment.

    Cumulus





  • Devis gratuit

    01 40 33 88 33

  • helloartisan houzz
  • Devis gratuit en ligne
    Réponse en 2h
    Marvin Belmard - Fondateur & Conducteur de Travaux Entreprise la mieux notée sur Paris Exclusivité Internet : -10% sur votre premier devis Nous vous répondons en 2h
  • Moyens de paiement acceptés

    Belmard Batiment