• Bonde

     

    Une bonde est un organe de plomberie qui communique avec le siphon. Il s’agit du système qui bloque l’écoulement de l’eau ou qui, à l’inverse, permet la vidange des sanitaires. La bonde est donc une sorte de bouchon. Elle est équipée d’un dispositif qui permet sa manipulation sans forcément se mouiller les mains.

    La bonde classique se compose d’un corps et d’une cuvette. L’ensemble se visse directement sur le siphon de la baignoire, du receveur de douche, de l’évier ou du lavabo. Selon le modèle, le dispositif de fermeture peut prendre la forme d’une grille ou d’un bouchon plein. L’évacuation et/ou le blocage de l’eau qui s’écoule dans l’appareil sanitaire peut donc être partielle ou totale.

    Dans le cas d’une bonde à tirette, une tige exerce un effet de levier pour commander l'ouverture ou la fermeture du clapet.

    La bonde clic-clac se reconnaît à son clapet, généralement en laiton. En exerçant une pression, vous retenez l’eau ou vous vidangez le sanitaire. Il est à noter que la bonde clic-clac existe en version avec trop-plein et sans trop-plein. Il faut donc la choisir selon les caractéristiques de l’appareil sanitaire.

    La bonde à écoulement libre permet l’écoulement continu des eaux usées. Ce type de bonde est conseillé en l’absence de trop-plein afin d’éviter les débordements.

    On trouve des adaptateurs qui permettent de transformer une bonde clic-clac en version à écoulement libre, sans besoin d’investir dans une autre bonde.

    La bonde à lanterne se destine aux appareils sanitaires avec un trop-plein. Elle présente ou ouverture latérale (la lanterne) à laquelle sera raccordé le trop-plein. De cette manière, l’eau ne risque pas de déborder de la vasque ou du lavabo. A l’opposé, il y a la bonde sans lanterne qui ne présente donc pas d’ouverture latérale. Ce modèle convient mieux aux appareils sanitaires dépourvus de trop-plein.

    La bonde sécable offre l’avantage de l’adaptabilité. Généralement conçue en ABS, elle se découpe aisément pour s’accorder à l’épaisseur de l’appareil sanitaire. Au besoin, il est possible de percer une lanterne dans la bonde sécable.

     La bonde doit toujours s’adapter à l’équipement sanitaire. Le mécanisme doit de ce fait être choisi en fonction des contraintes imposées par l’appareil. Par ailleurs, il faut de bons outils pour monter et démonter une bonde, sachant que les étapes à suivre sont variables en fonction du modèle. Chaque bonde possède en effet une configuration qui lui est propre. Dans tous les cas, les bondes doivent être associées à des joints pour assurer leur étanchéité.

    bonde





  • Devis gratuit

    01 40 33 88 33

  • helloartisan houzz
  • Devis gratuit en ligne
    Réponse en 2h
    Marvin Belmard - Fondateur & Conducteur de Travaux Entreprise la mieux notée sur Paris Exclusivité Internet : -10% sur votre premier devis Nous vous répondons en 2h
  • Moyens de paiement acceptés

    Belmard Batiment