Douche froide lors d’un retour de vacances, de week-end, ou tout simplement après une journée de travail : vous vous retrouvez face à la porte de votre logement,  forcée et éventrée par des cambrioleurs. Les vêtements jonchent le sol, les meubles sont cassés et certains objets ont disparu comme la télévision, le caméscope, l’ordinateur, des objets ou meubles précieux, des bijoux, des bouteilles de vins ou tout autre objet de valeur. Bref une vision apocalyptique ! Voici à un petit guide sur l’attitude à adopter en cas de cambriolage.

Les bons gestes à adopter tout de suite après le cambriolage

Après la panique, voire l’effroi, ou le rire si vous êtes d’un naturel optimiste, ne touchez à rien et ne nettoyez aucun endroit pour éviter d’effacer les traces d’empreintes.

photo-cambriolage
Les photographies vous serviront de preuve pour attester du cambriolage.

Sortez plutôt votre smartphone pour prendre autant de photographies que nécessaire afin de prouver le bien-fondé de votre déclaration de cambriolage. Prudence et discernement sont les maîtres mots à adopter dans cette situation déprimante.

En fouillant dans votre bureau, vous constatez que des cartes bancaires et vos chéquiers se sont volatilisés. Appelez sans tarder le service clientèle de votre banque pour faire opposition immédiatement. En cas de téléphone portable volé, contactez votre opérateur téléphonique pour en bloquer l’utilisation. Appelez la police en composant le 18 pour déclarer le cambriolage, un agent de police peut éventuellement se déplacer jusqu’à votre domicile pour établir un constat d’effraction.

cartes-bancaires
Si vos cartes de crédit ont été subtilisées, faîtes opposition immédiatement.

Les démarches administratives à suivre à la suite d’une tentative d’effraction

Ensuite, dès que possible, rendez-vous au commissariat de votre quartier pour aller porter plainte (le délai étant à vérifier sur votre contrat d’assurance, mais en général entre 24 et 48 heures). Vous en profiterez pour montrer les photos que vous avez prises pour assurer votre crédibilité. Il faut savoir que si les cambrioleurs sont rentrés dans votre appartement sans laisser la moindre trace d’effraction, les preuves seront difficiles à apporter, d’où l’utilité évidente des photos car c’est à vous, assuré, de prouver que vous avez été victime.

N’oubliez pas de demander à l’agent de vous fournir plusieurs copies de votre dépôt de plainte en bonne et due forme, qu’il faudra adresser à votre assureur et à votre propriétaire en cas de vandalisme sur les biens immobiliers (murs, portes, fenêtres).

Une fois la plainte déposée au commissariat de police ou à la gendarmerie, ressortez votre contrat d’assurance contenant la garantie vol. En général le délai de déclaration de cambriolage est de cinq jours. Attelez-vous à rassembler les factures des objets dérobés ou abîmés, certificats de garantie, attestations d’achat, actes notariés pour les biens reçus par mariage, testaments, donations, photocopies de relevé bancaire, talons de chèques, photographies… Établissez une liste exhaustive en indiquant la valeur et la date d’achat de vos objets volés ou cassés pour en établir une estimation chiffrée.

Faites en une photocopie et adressez-les à votre assureur par courrier recommandé AR dans les meilleurs délais en indiquant votre numéro de contrat et numéro d’assuré, la date du sinistre et le dépôt de plainte. Joignez éventuellement les coordonnées de vos voisins dans le cas où ils ont été témoins de quelque manière que ce soit. Attention, toute facture manquante aura pour conséquence l’absence d’indemnisation par votre compagnie d’assurances.

Si les dégâts sont très importants, un expert mandaté par votre assureur se rendra chez vous pour constater et vérifier les dommages, c’est la raison pour laquelle n’engagez aucune réparation auparavant.

Si la serrure est endommagée, des vitres sont brisées,  laissez-les en l’état, même en hiver. Vous ne serez peut-être pas d’accord avec l’estimation effectuée par l’expert de votre compagnie d’assurance, auquel cas un contre-expert ou expert d’assuré  contactera l’expert désigné par l’assurance afin d’établir une expertise contradictoire. Une troisième expertise pourra être engagée si les deux experts n’ont pas trouvé un terrain d’entente. Sachez qu’une garantie « honoraires d’expert » rembourse les frais d’expertise dans la limite fixée par le contrat.

Toutefois et heureusement, certaines compagnies d’assurance offrent des services de réparation en urgence, sans nécessité de faire appel à un expert. Vérifiez cette possibilité sur votre contrat et appelez les numéros d’urgence y figurant pour joindre un artisan serrurier et/ou un artisan vitrier à Paris.

Cas très rare : vos objets volés sont retrouvés. S’ils ont été détériorés, votre assureur pourra, en fonction de la clause de votre contrat, éventuellement prendre en charge leur réparation, ainsi que les frais occasionnés pour leur récupération.

Ensuite se posera la question des responsabilités qui incombent soit au propriétaire soit au locataire du logement.

Les bonnes questions à se poser pour éviter les cambriolages

Des systèmes de sécurité permettent d’éviter les cambriolages. Les cambrioleurs, freinés par ces installations perdent du temps et préfèrent souvent prendre la poudre d’escampette plutôt que de courir le risque de se faire repérer. Posez-vous les bonnes questions pour savoir si votre logement est assez sécurisé.

Votre immeuble est-il équipé d’un digicode, si oui fonctionne-t-il correctement ?

camera-cambriolage
Les systèmes de vidéosurveillance effraient à la fois les cambrioleurs et sont utiles pour recueillir des preuves.

Si le cambriolage est un incident récurrent dans votre immeuble, le moment n’est-il pas venu d’investir dans l’installation d’un système de caméra munie d’un éclairage infrarouge pouvant détecter la présence d’un individu dans l’obscurité, d’une vidéosurveillance ou télésurveillance à effets dissuasifs ? Ces équipements sont pourvus de système de zonage permettant de surveiller certains espaces « sensibles » et peuvent aussi être installés dans une maison ou un appartement avec la capacité de détecter la présence d’animaux domestiques si vous en possédez.

Vos serrures, ouvertures, et systèmes de sécurité sont-ils assez efficaces ?

En l’absence d’effraction par les cambrioleurs, on peut se demander si un double de vos clés n’a pas été utilisé. En tous cas, la qualité de la serrure de votre porte principale est probablement insuffisante. Pourquoi ne pas choisir d’installer un système de blindage, un bloc-porte, ou encore de remplacer votre serrure fracturée par une serrure 3 points ou une serrure multipoints ou encore un cylindre tridimensionnel ? Autant de solutions fiables, résistantes et performantes pour assurer votre sécurité et celle de vos biens.

porte-cambriolage
Une serrure multipoints et une porte renforcée poussent les cambrioleurs à renoncer à pénétrer chez vous.

Renseignez-vous aussi sur l’installation d’un système de sécurité sophistiqué sans fil avec déclenchement d’une alarme en cas de tentative de cambriolage. Certains systèmes d’alarme peuvent être installés par l’intermédiaire du site web du fabriquant en téléchargeant l’application à partir d’un smartphone ou d’une tablette. Quant à vos fenêtres, le double-vitrage est une solution adéquate en choisissant l’option verre feuilleté, film de protection en PVB (polyvinyl de butyral) transparent situé entre les deux verres empêchant le bris de glace.

Il existe aussi des contacteurs à poser sur les portes et les fenêtres (protection périmétrique) ainsi que des détecteurs de mouvement placés à des endroits stratégiques (protection volumétrique) destinés à repérer les intrusions intempestives. En cas d’alerte, ils préviennent la centrale qui déclenche la sirène ou le cas échéant, lance l’enregistrement des images prises par les caméras, et signale l’incident au propriétaire par mail ou par texto. Si nécessaire, un agent se rendra sur place après avoir été alerté par une société de télésurveillance. L’activation et la désactivation de l’alarme se font habituellement en composant un code sur un clavier ou à l’aide d’une télécommande.

Avez-vous pensé à l’achat ou la location d’un coffre-fort dans une banque ?

Louer ou acheter un coffre-fort dans une banque peut être un bon moyen d’y déposer tous vos objets précieux et d’éviter ainsi de vous les faire voler en cas de cambriolage.

Autant de solutions à étudier en fonction de vos besoins de protection et de sécurité en prenant conseils auprès de spécialistes qualifiés près de chez vous. Ainsi, si vous habitez le 20ème arrondissement de Paris, n’hésitez pas à vous rendre chez un serrurier Paris 20 pour vous renseigner sur les différents systèmes de serrurerie existant. Ne laissez pas l’angoisse vous gagner et prenez les mesures qui s’imposent pour éviter de subir à nouveau un cambriolage source de complications.