Détection de fuite d'eau par un professionnelLa recherche d’infiltration d’eau se fait à l’aide de matériel professionnel à ultrason indispensable : testeur d’humidité, sonde et baguette d’écoute, ou encore inspection par caméra vidéo et caméra thermique. Ainsi, ces outils faciliteront la recherche de la fuite d’eau.

L’infiltration d’eau sera détectée par le plombier parisien, qu’il s’agisse d’une fuite de canalisation, d’une fuite de radiateur, d’une fuite de circuit d’eau de chauffage, d’une fuite d’eau du ballon d’eau chaude, d’une infiltration sous le lavabos ou l’évier de la salle de bain, ou encore d’une fuite d’eau dans les sanitaires.

Le plombier Belmard Bâtiment est spécialiste de la recherche de toutes fuites d’eau quelle qu’elles soient, enterrées dans le sol ou encastrées dans les murs. Une fois repérée l’infiltration d’eau sera traitée par le plombier de l’équipe Belmard Bâtiment.

1. Testeur d’humidité

Le testeur d’humidité, également appelé « humidimètre » permet au plombier d’intervenir en ciblant précisément le lieu de la fuite. Cela vous évitera le pourrissement de votre mur ou sol où se trouve l’infiltration. Vous pouvez vous procurer un humidimètre non professionnel dans les boutiques de bricolage et de rénovation. En revanche, cet outil ne remplace en aucun cas un diagnostic plombier professionnel. En effet, l’artisan disposera d’un matériel professionnel qui vous assurera des résultats fiables et précis sur les causes d’humidité de votre maison.

2. Le gaz traceur

En injectant un gaz sous pression dans une canalisation, le gaz s’échappe et remonte à la surface du sol s’il y a une fuite dans une canalisation enterrée.
A l’aide d’un « Reniflard », un appareil capable de détecter ces émissions de gaz, les plombiers professionnels détectent la faille/fuite de la canalisation à réparer. Cette technique consiste à introduire un gaz traceur plus léger que l’air dans le réseau à réparer. Le gaz se dissout sous la pression de l’eau qui le transporte dans le réseau. En présence d’une fuite, il s’échappe de la canalisation. Le gaz peut alors être détecté en surface à l’aide d’une sonde aspiratrice qui mesure en continu sa concentration. La détection de fuite par gaz traceur peut aussi être réalisée dans un conduit vide mais il faudra alors utiliser une plus grande quantité de gaz.

Il y a différents types de gaz traceur :
– Le gaz hélium,
– Le gaz dihydrogène,
– Le gaz réfrigérants,
– Le gaz SF6.

3. Appareil de mise en écoute des tuyaux

L’électro-acoustique permet de repérer une fuite en captant la fréquence sonore de l’eau qui s’échappe de la canalisation bien que la fuite d’eau soit totalement invisible à l’œil nu. Sachez qu’une fuite émet des vibrations et en les détectant dans les canalisations enterrées, un plombier spécialiste peut savoir où il doit intervenir !

Pour ce faire, en tant que professionnel, nous utilisons un micro amplifié qui permet de savoir avec précision, y compris dans les conduis enterrés, où nous devons opérer. Une fuite sur un réseau génère une onde acoustique qui se propage à une vitesse constante. Il faut alors positionner 2 capteurs sur des points d’accès du réseau et à chercher les similitudes entre les bruits qu’ils enregistrent. Lorsqu’un bruit de fuite est identifié, il est possible de calculer sa position en étudiant la distance entre les deux capteurs et la vitesse de propagation du bruit dans la canalisation.

4. La caméra

  • Par caméra vidéo

Cette technique permet d’examiner, à l’aide d’une caméra, les parois intérieures des canalisations. Après le repérage des fissures, constat des ruptures et raccords défectueux, la caméra indique grâce au compteur, à quelle distance se trouve la fuite d’eau à partir du point d’entrée de la caméra.
Cette opération peut être complétée par un traçage des canalisations, tel que nous l’avons expliqué plus haut. L’inspection par caméra vidéo dispose également d’un système infrarouge qui permet de localiser les zones de perte de chaleur, ce qui permet d’obtenir rapidement une image claire de l’état de l’ensemble du réseau.

  • Par caméra thermique

En cas de fuites dans les canalisations, la caméra thermique est très utile pour les repérer. En effet, ces dernières provoquent un changement de température dans l’isolation et la caméra thermique le détecte. L’analyse par thermographie permet donc de déceler les zones endommagées. La caméra thermique permet de rendre ces fuites visibles pour l’homme. Le plombier peut alors intervenir et procéder à leur réparation.