Portails, maisons, appartements, garages, bureaux, etc. autant de locaux qui ne peuvent rester ouverts en permanence et qu’il faut donc verrouiller. Mais toutes les serrures n’offrent pas la même garantie de protection, certaines sont certifiées et validées par la norme Assurance Prévention Protection (norme A2P) délivrée par le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection), d’autres pas. Les fabricants et vendeurs proposent aux usagers un large choix de modèles de serrures, et il s’agit de choisir la bonne serrure adaptée au niveau de sécurité attendu pour l’espace ou l’objet à protéger de fâcheux incidents.

Les différents types de serrures

Les serrures classées A2P : se déclinent en 3 catégories (allant de 1 à 3 étoiles) selon le niveau de résistance à l’effraction :

  • A2P pour moins de 5 minutes.
  • A2P* entre 5 et 10 minutes.
  • A2P** entre 10 et 15 minutes.
  • plus de 15 minutes, la serrure atteint le niveau de résistance maximal et est classée A2P***.

La serrure à garniture : datant de l’antiquité romaine, la serrure à garniture est constituée de pièces en métal fixes nécessitant un motif de panneton de la clé correspondant à la serrure. Mais elle n’offre pas une garantie sans faille car les cambrioleurs pourront aisément faire sauter le crochetage à l’aide d’outils adéquats. Élaborée en Angleterre en 1778, la serrure à gorges est équipée de 2 à 6 battants et de tringles à section circulaire, rectangulaire ou carrée montées sur un pivot. Pour permettre la rotation du panneton de la clef et ouvrir la serrure, toutes les gorges doivent être levées en même temps à une certaine hauteur.

Pour le remplacement de serrure à Paris contactez un artisan serrurier !
Pour le remplacement de serrure à Paris contactez un artisan serrurier !

La serrure à goupilles : inventée par les égyptiens (4000 ans avant JC) puis transformée par l’américain Linus Yales (19ème siècle), la serrure à goupilles ou à broches est équipée d’un stator et d’un rotor, partie mobile tournant avec une clé pour actionner le mécanisme d’ouverture de porte.  Pour empêcher le rotor de tourner librement en l’absence de clé, des jeux de goupilles ou petits cylindres métalliques sont coincés entre le rotor et le stator. La goupille active touche la clé tandis que la goupille passive touche le ressort.  Une fois la clé complétement insérée, la césure entre la goupille active et la goupille passive coïncide avec la ligne de césure entre le Rotor et le Stator. La clé peut alors pivoter librement et ouvrir la porte. La serrure à goupilles sera plutôt résistante aux infractions car le crochetage est difficile.

La serrure tubulaire : très robuste, la serrure tubulaire peut être posée sur des antivols pour sécuriser les véhicules à deux roues ou les ordinateurs, les distributeurs de boissons, les alarmes, les boîtes aux lettres. Les assureurs la recommandent. La serrure tubulaire équipée de broches ou goupilles disposées de façon circulaire par rapport au cylindre, permet blocage et rotation du cylindre par encastrement des broches ou des goupilles. La clef tubulaire prend appui sur un axe central. Si la clef n’appuie pas suffisamment, la goupille, poussée par le ressort hélicoïdal, vient s’encastrer dans le trou du cylindre.

La serrure à pompe : inventée par Joseph Bramah (août 1784), la serrure à pompe ou serrure de sécurité : son cylindre est équipé de plusieurs ailettes indépendantes maintenues en position repos par un ressort hélicoïdal ou ressort à boudin. Une clef spécifique permet de positionner chaque ailette de sorte que le cylindre puisse pivoter.

La serrure mono point : équipée d’un verrou ne comportant qu’un seul point de fermeture actionnée par une clé, la serrure mono point peut être en applique, elle sera alors composée d’un bloc serrure, fixé sur le côté intérieur de la porte et d’un jeu de cylindres.  La serrure mono point à larder encastrée directement dans la porte se fera plus discrète. La serrure et la poignée sont actionnées par le cylindre dont la résistance garantira la fiabilité de la serrure. Dans les deux cas, vérifiez que la serrure est conforme à la norme A2P.

Pour une pose de serrure de qualité, faites appel à un serrurier professionnel !
Pour une pose de serrure de qualité, faites appel à un serrurier professionnel !

La serrure multi points : quasiment inviolables, les serrures de sûreté 3 points ou les serrures de défense « multipoint » sont destinées à multiplier les nombres de points de verrouillage sur une porte pour en augmenter la résistance, la solidité et la protection. Ce type de serrure doit être posé par des experts serruriers.

Pour une porte d’entrée d’appartement, on préconise une serrure comportant 3 ou 5 points. Sachez qu’une porte peut contenir jusqu’à 12 points de condamnation, voire 14 points. Un seul tour de clé permet d’ouvrir une serrure multipoints. Une telle serrure doit être installée sur une porte solide et épaisse, pour éviter que les cambrioleurs s’attaquent à la porte plutôt qu’à la serrure. Certains modèles de serrure sont équipés de clés réversibles, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de sens pour rentrer la clé dans le cylindre.

La serrure électrique : se verrouille et se déverrouille avec le courant électrique. On la pose sur les poignées des portes des voitures, sur les portes d’entrée d’immeuble, sur les portes de chambre d’hôtel, sur des portails et portillons. Réglée sur un boîtier de commande ou par un logiciel adapté, une serrure électrifiée est installée  sur une poignée ou à distance de la poignée.

On l’active par un clavier ou un digicode pour les entrées d’immeuble, à l’aide d’une télécommande pour les portails, grâce à une carte à code ou à puce pour les autres usages. Le logiciel permet aux gardiens d’immeuble, de parkings ou de locaux professionnels de surveiller les entrées et sorties des passants, de repérer les tentatives d’effraction, de changer les codes autant de fois que nécessaire et renouveler des cartes magnétiques en cas de perte ou détérioration. Les serruriers professionnels prônent la serrure électrique en acier.

Optimisez votre sécurité avec une serrure électrique !
Optimisez votre sécurité avec une serrure électrique !

La serrure à carte : s’ouvre et se ferme à l’aide d’une carte. Les serrures à carte sont posées sur les portes des locaux destinés à accueillir du public ou des véhicules. Une carte magnétique est introduite dans la fente de la serrure ou équipée d’un aimant pour activer la surface aimantée de la serrure. La serrure peut aussi être dotée d’une puce électronique qui passe devant un radar autorisant l’ouverture d’une porte à des personnes prédéfinies. Autre possibilité : l’ouverture de la porte sera actionnée à distance et sans fil en utilisant un ordinateur.  La serrure à carte garantit une plus grande sécurité des lieux et en cas d’incident majeur, il est facile de contrôler les personnes ayant franchi la porte. Inconvénients majeurs : ce contrôle peut être perçu comme une atteinte à la vie privée,  le système peut être piraté et la carte démagnétisée.

La serrure biométrique : identifiable par un petit capteur bleu, elle autorise le stockage d’empreintes humaines. La lecture de l’empreinte d’un doigt, de son réseau veineux, du contour de la main, de la rétine peut effectuer le verrouillage/déverrouillage de la serrure. Elle garantit un niveau de sécurité élevé pour les portes de tout local à usage professionnel ou à usage privé. Les serrures biométriques effectuant la lecture par la rétine ou les veines du doigt sans laisser de trace sont les plus fiables, contrairement aux empreintes digitales facilement récupérables.

La plus en vogue, la serrure qui reconnaît le propriétaire du logement et ouvre la porte parce qu’elle est connectée. Elle permet de rentrer et sortir de chez soi, en actionnant devant sa porte ou à distance, une application mobile sécurisée, un smartphone, un téléphone portable, un bracelet intelligent, un code, une carte magnétique une clé classique, une smartwatch.  C’est la serrure domotique.

Avant de choisir, parlez-en à un serrurier professionnel et qualifié !

Si vous voulez aussi éviter de vous retrouver malencontreusement enfermé derrière votre porte voici 5 astuces pour anticiper une porte claquée !