Pour monter une tuyauterie sanitaire ou une installation de chauffage très performante, il est vivement recommandé d’utiliser une tuyauterie en PER (en polyéthylène dit réticulé – réticulé signifiant qui est fait d’un réseau) qui remplace peu à peu le tuyau en cuivre. Ce tuyau peut servir à alimenter en eau chaude ou en eau froide, il existe en différentes couleurs pour un repérage aisé de sa fonction.

Il est flexible et facile à monter, vous pouvez, si vous en sentez capable, installer vous-même votre tuyauterie sans faire appel à un plombier et en vous équipant d’outils tels que gaines et tubes en PER, pinces pour couper le PER, écrous, bagues et potences en laiton, clé à molette, scie trépan, boîtiers d’encastrement, marteau, tournevis, chevilles, vis, perceuse, visseuse, dévisseuse, embout de vissage, mèche.

On parle aussi de tuyauterie multicouches

Cest un tuyau en PER « amélioré », synthétique constitué de trois couches :

  • Une couche de PE-X (polyéthylène) spécifique qui diminue l’entartrage et évite la corrosion.
  • Une couche d’aluminium soudée au laser qui permet la rigidité du tube, la conservation de sa forme et son étanchéité à l’oxygène.
  • Une couche de PE-X (polyéthylène) qui lui garantit une protection U. V.

Cette tuyauterie permet une plomberie sans soudure en utilisant des raccords à visser.

On l’utilise pour la distribution en eau potable, en eau glacée, en eau froide et chaude sanitaire, le chauffage par radiateur et par le sol, la liaison chaudière-collecteur. Le tube multicouche supporte une température max. de +95°C, avec des pointes à +110°C, et une pression max. de 10 bar. La réticulation garantit une formidable durabilité de la tuyauterie pouvant parfois dépasser les 50 ans. N’hésitez pas à choisir ce matériel si vous avez l’intention de remplacer votre installation de chauffage ou de chauffe-eau.

La tuyauterie multicouche offre de nombreuses qualités : elle est résistante et insensible aux courants vagabonds et au calcaire. La couche d’aluminium soudée bord à bord garantit une étanchéité totale à l’oxygène et à la vapeur d’eau, ce qui exclut l’entartrage et l’embouage dans le circuit. La surface intérieure lisse du tube multicouche empêche la corrosion et l’infiltration d’impuretés. La tuyauterie multicouche possède une faible dilatation thermique et peut être installé en apparent car il est rigide et de couleur blanche. Contrairement aux tubes métal, le tuyau multicouche ne produit aucune nuisance acoustique provoquée par les bruits d’écoulement. C’est le tuyau idéal à utiliser si vous voulez procéder à la rénovation de salle de bains.

Le tube multicouche de plomberie est vendu en barre ou en couronne. C’est un produit accessible à tous car plus facile à installer que des tuyaux en cuivre. Son pliage est facile pour le faire passer partout et les coudes s’emboîtent facilement. C’est un tuyau propre et de surcroît bon marché.

Pourquoi la tuyauterie PER remplace aujourd’hui le tuyau en cuivre ?

Financièrement, une tuyauterie en PER représente un investissement plus avantageux comparé au cuivre. En plus de coûter moins cher à l’achat, il est plus simple à mettre en œuvre. Les fabricants utilisent un code couleur pour identifier facilement le PER qui convient pour votre installation. Les tubes bleus permettent de faire circuler de l’eau froide. Les tuyaux rouges sont destinés à transporter l’eau chaude.

Les tubes PER sont d’une grande flexibilité. Ils se courbent aisément pour réaliser les angles. Il ne se brise pas et peut se plier jusqu’à 90°vous permettant de vous passer de raccords coudés. Les tuyaux en PER sont également d’assemblage facile. Ils n’exigent aucune soudure pour joindre deux sections ou réaliser une dérivation. Les raccords se font habituellement par glissement ou par compression.

Le PER est plus largement vendu en «couronnes», c’est-à-dire sous forme de rouleaux. Il est proposé en couronnes de 15, 25 ou 100m, voire de 500m pour répondre aux besoins des chantiers.

Plusieurs sections de votre plomberie peuvent ainsi être réalisées d’un seul tenant. Cela a l’avantage de réduire les risques de fuite qui sont assez courants  au niveau des raccords sur les tuyaux en cuivre. Par ailleurs, les tubes en PER résistent mieux le gel que les tuyaux en cuivre. Les risques d’éclatement et d’entartrage sont nettement réduits.

S’ils sont plus sensibles aux contraintes mécaniques que les tuyaux en cuivre, les tubes PER sont proposés dans différentes formats pour s’adapter au mode d’installation choisi. Les tubes nus suffisent généralement pour une plomberie apparente. Les PER gainés conviennent pour une tuyauterie encastrée. Les tuyaux calorifugés sont tout indiqués pour les conduites de chauffage.

Faites appel à un plombier pour tous changements de tuyaux

Les outils pour installer des PER se trouvent dans la plupart les magasins de bricolage et sont relativement facile à prendre en main.

Il est possible de poser des tubes PER vous-même si vous êtes un manuel. Des notions en plomberie associées aux différents tutoriels proposés par les professionnels permettent de réaliser les travaux simples.

Il reste toutefois préférable de confier la pose à un plombier certifié pour une installation dans les règles de l’art. Il est parfaitement qualifié pour dessiner un schéma d’installation fonctionnel qui s’intégrera au style de la maison.

Il saura également vous recommander le type de tuyau et le mode de pose qui convient. Le PER étant fabriqué dans un matériau plastique, il possède une capacité de dilatation importante sous l’effet des variations de température. Leur pose se doit d’être légèrement courbe pour  lui permettre de se dilater lorsqu’il fait chaud. Un professionnel est mieux à même de définir l’aisance nécessaire pour éviter les problèmes de rupture.