Vous avez la chance de vivre dans une belle maison. Mais le temps a passé, et les couleurs de la façade aussi. Profitez des beaux jours pour rafraichir les peintures.

C’est en effet une nécessité à renouveler tous les dix ans pour que votre maison soit toujours aussi agréable à regarder ! Lisez la suite pour en savoir plus sur la méthode permettant de maintenir l’étanchéité et l’esthétique de votre habitation.

Autorisation à demander auprès de la mairie

La rénovation de la façade d’une maison fait partie des travaux extérieurs, ce qui implique que vous devez vous renseigner auprès des services administratifs de la mairie car vous ne serez pas forcément libre de choisir la couleur ou le matériau pour rénover votre façade.

Vous devrez, pour en savoir plus, consulter le Plan Local d’Urbanisme ou le Plan d’Occupation des Sols relatif à votre lieu de résidence. Il faut savoir que chaque ville et village de France a sa propre réglementation en la matière et que certaines mairies imposent un coloris pour les façades des habitations. Quoiqu’il en soit, avant de commencer les travaux, vous devrez avoir obtenu des services de la Mairie une Déclaration Préalable et parfois même une autorisation pour installer un échafaudage si votre maison est proche d’un bâtiment historique.

Une façade dégradée : les signes de détérioration

Une façade de maison est souvent l’une des étapes incontournables d’une rénovation immobilière. En effet, la façade est exposée à tous les temps tous les jours de l’année : pluie, vent, neige, gel, grêle, boue, pollution, sécheresse.

Les intempéries à répétition dégradent le support de la façade, le temps écaille et désagrège la peinture, elle se décolle, s’effrite en plusieurs morceaux, y compris l’enduit en-dessous. Vous apercevez des fissures, de la mousse, du lichen, ce n’est pas bon signe. Les fissures sont à traiter car à la longue elles peuvent générer des infiltrations dans le revêtement.

La rénovation d’une façade commence par son nettoyage

Avant d’appliquer un nouvel enduit ou une nouvelle peinture, vous devrez nettoyer et laver en profondeur la façade, il s’agit d’un décrassage pour obtenir un support propre et expurgé de toute imperfection, en ayant enlevé les parties friables. La façade doit être lisse. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une brosse et jet d’eau ou un nettoyeur haute pression. Cependant le jet à haute pression n’est pas recommandé pour les façades trop abîmées et fragiles.

La réparation de la façade

Certes, la façade sera ensuite propre mais cette opération de nettoyage fait souvent ressortir les défauts, comme les fissures ou des remontées humides. Les fissures sont le signe que votre habitation est « en mouvement » ou fragilisée, elle devra alors être stabilisée préalablement à la pose d’un nouvel enduit, dans le cas contraire, votre travail ne sera pas satisfaisant.

Si vous avez repéré des fissures inférieures à 2 mm, avec un revêtement d’imperméabilité pourra résoudre le problème, pour une fissure plus large que 2 mm, elle devra faire l’objet d’un pontage ou d’un rebouchage au mortier. C’est l’occasion également d’appliquer un produit anti-mousse ou hydrofuge pour protéger la façade de l’humidité et des infiltrations, et qui prolongera la durée de « vie » du nouveau revêtement.

D’autres procédés de nettoyage à sec, sablage ou gommage, sont possibles à l’aide de machines et seul un professionnel équipé pourra s’en charger.

L’enduit de façade : pourquoi faire ?

L’enduit de façade a pour fonction d’uniformiser, de corriger les défauts et/ou de rejointoyer les murs anciens ou dégradés et ainsi d’aplanir la surface. Un enduit d’imperméabilisation est censé garantir la protection dans la durée la façade des intempéries. Il s’agit d’appliquer une ou plusieurs couches de mortier sur un mur. Le terme crépi est un enduit décoratif à l’aspect rugueux. Il est possible de recouvrir l’enduit d’une finition particulière avec une peinture façade.

Support organique ou minéral ?

Avant d’acheter le nouveau revêtement pour rénover votre façade, il est impératif de savoir si le support actuel est organique ou minéral. Si vous ne le savez pas, vous risquez d’appliquer un revêtement dont l’adhésion sera défaillante. Il faut savoir qu’une peinture minérale n’accrochera pas sur de la peinture organique, alors que la peinture organique peut être appliquée et tiendra sur un revêtement initial organique, contenant de la chaux ou du silicate.

Quelle peinture de façade choisir ?

Il faudra impérativement choisir la peinture adaptée au support (pierre, brique, béton, grès, granit, bois) et la choisir en pleine conscience pour éviter les mauvaises surprises : couleur qui ne vous plait plus, plusieurs couches de peinture à appliquer. Les peintures de façades sont pour la plupart organiques, à base de résines synthétiques : acryliques, pliolites, hydro-pliolites, siloxanes.

Destinées aux façades en bon état et situées en climat tempéré, les résines acryliques sont faciles à appliquer et économiques à l’emploi. Les peintures acryliques épaisses et souples sont adaptées pour recouvrir les microfissures ou les anciens crépis. Compatibles avec toutes les anciennes peintures, les peintures pures acryliques sont des peintures microporeuses, faciles d’application, d’une grande longévité, peu odorantes et permettent le lavage des outils à l’eau.

renovation immobiliere paris
Le choix de la peinture pour la rénovation: une étape importante.

Applicables sur tous types de surfaces, les peintures pliolites forment un film très résistant et tiennent longtemps, même dans les régions dont le climat est rigoureux. Il est possible de faire la rénovation quelle que soit la saison avec des peintures pliolites solvantées mais l’application se fait uniquement sur des murs bien lisses.

Les hydro pliolites sont des peintures microporeuses en phase aqueuse peu odorantes,  on peut les appliquer quand on ne connaît pas la nature du support, elles ont une excellente adhérence même quand la façade est en mauvais état.

Si votre habitation est exposée à des climats extrêmes, les peintures siloxanes très résistantes feront l’affaire car elles sont dotées d’un pouvoir hydrofuge performant et un effet perlant avec une protection anti-encrassement.

Une démonstration par des professionnels

Pour être certain de ne pas vous tromper dans le choix et l’application de la nouvelle peinture, prenez conseil auprès de peintres professionnels et expérimentés. Un diagnostic et des explications avisées peuvent toujours vous être utiles pour éviter de vous mélanger les pinceaux.

Envie d’en apprendre encore plus sur les secrets de la rénovation : rendez-vous sur notre dernier article : Le saviez-vous ? Spécial rénovation.