Appels anonymes fréquents, soi-disant démarcheurs ou autres professionnels déguisés qui frappent à votre porte, allers et venues surveillées à votre insu,  autant de signes avant-coureurs dont il faut se méfier. Personne n’est à l’abri d’un cambriolage, dont les conséquences peuvent être graves pour vous et votre famille.

Quelles sont les clés des cambrioleurs ?

Sachez qu’ils s’attaquent systématiquement à la porte la plus vulnérable, la moins sécurisée pour pénétrer le plus rapidement possible dans votre logement. Les portes de services, les premiers et les derniers étages sont les plus visités, l’arrachage du cylindre de la porte est la technique la plus répandue et l’outil de prédilection est le pied de biche.

Pour vous, propriétaire ou locataire, il s’agit de retarder le temps d’effraction, au mieux  d’éviter totalement l’intrusion dans votre logement en multipliant les options défensives pour dissuader et décourager les malfaiteurs les plus professionnels. Un premier bon frein élémentaire et   simple : ne prêtez vos clés à personne et installez un entrebâilleur sur votre porte d’entrée.

Ensuite, prenez contact avec un serrurier qualifié et reconnu pour la qualité de ses prestations de sorte qu’il vous propose la solution la plus sûre garantissant une protection haut de gamme de votre porte d’entrée. Côté assurance habitation, renseignez-vous auprès de votre assureur pour savoir quelle exigence il impose en matière de sécurisation de votre logement (serrure multi-points A2P, cadre anti-pince, cornières anti-pince, blindage de porte, etc.)

porte-infraction
Vandalisme, infraction, cambriolage : protégez votre porte

Depuis 1984, la qualité d’une serrure est validée par une norme Assurance Prévention Protection (norme A2P) délivrée par le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP), organisme indépendant reconnu par les compagnies d’assurance. Quel que soit le produit de serrurerie que vous allez choisir, assurez-vous qu’il soit estampillé A2P.

5 solutions pour lutter contre le cambriolage

Voici quelques solutions pointues qui font leurs preuves :

1.      Le renforcement d’une porte d’entrée

Vous n’êtes pas forcément obligé de changer votre porte, renforcer son aspect sécuritaire peut suffire à dissuader les cambrioleurs. Il est possible de visser une tôle d’acier ou d’aluminium sur la face intérieure de la porte assortie d’un renfort des paumelles, de cornières anti-pinces et d’une serrure multipoints certifiée A2P pour la rendre aussi efficace qu’un blindage. La tôle d’acier doit envelopper totalement la porte et son huisserie. Les plaques d’acier ou d’aluminium résistantes à toute tentative de perçage s’exposent dans un grand nombre de couleurs pour essayer de se fondre dans la décoration intérieure.

2.      La serrure, un élément incontournable

Certaines normes de sécurité doivent être prises en compte pour le choix d’une serrure : la serrure A2P, l’assurance habitation et parfois l’organigramme de serrures (quelle clé ouvre quelle porte !). La serrure est capable de retarder l’effraction. La solution la plus simple consiste à remplacer le cylindre de la serrure existante par un cylindre de sécurité à clés incopiables avec un double panneton et plusieurs points de fermeture. Mais pour une sécurisation optimale, un serrurier professionnel préconise la pose d’une serrure multipoints (3, 5, ou 6 points d’ancrage). Une serrure certifiée doit être labellisée A2P, 1, 2 ou 3 étoiles pour garantir une efficacité infaillible. On estime le temps d’effraction à :

  • moins de 5 minutes, la serrure sera alors identifiée A2P.
  • entre 5 et 10 minutes, la serrure sera certifiée A2P*.
  • entre 10 et 15 minutes, on parle de serrure A2P**.
  • plus de 15 minutes, la serrure atteint le niveau de résistance maximal et est classée A2P***.

Vous trouverez aussi la serrure avec pênes à crochets résistante au sciage ou la gâche semi-encastrée pour barre anti-panique avec contre-pêne de sécurité.

cle-serrure
Optez pour une serrure multipoints pour une sécurité renforcée

3.      Le bloc-porte blindé

Le bloc-porte blindé est un ensemble complet de défense, c’est-à-dire une porte complète avec un blindage central constitué d’une double tôle d’acier (côté intérieur et extérieur) enfermant les matériaux garantissant l’isolation thermique et phonique. Des systèmes anti-dégondage bloquent toute attaque des paumelles. Une serrure 3, 5 ou 7 points vient finaliser l’ensemble. Les nouveaux modèles offrent un grand choix d’habillage avec des panneaux de bois massifs, placages de bois, tôles laquées, décors en PVC. Entrebâilleur et judas optique intégré assurent une sécurité complémentaire.

4.      La cornière anti-pince ou barre de seuil contre le vandalisme au pied de biche

Pour entraver l’introduction d’une pince dans le cylindre ou d’un outil entre la porte et l’huisserie, l’utilisation d’une cornière anti-pince est une parade efficace. La cornière anti-pince fait le tour de la porte et comble l’espace vide. Votre serrurier peut aussi vous proposer la pose de kit cornière anti-pince 3 pièces en acier époxy. Cette cornière anti-pince est équipée d’un système de fixation invisible, inaccessible et indémontable de l’extérieur qui sécurise le dispositif anti-effraction de votre porte. La pose de la cornière gêne le passage d’un outil (pied de biche par exemple) entre la porte et le chambranle. Les cornières sont recoupables pour être adaptées aux dimensions de votre porte et bénéficient d’un traitement anti-corrosion doublé d’une peinture époxy. Facile à installer, la cornière anti-pince renforce l’isolation thermique et phonique de votre logement et montre à votre compagnie d’assurance habitation que vous avez pris des dispositions efficaces pour votre sécurité.

Une cornière anti-pince se caractérise par ses vis indévissables appelées aussi involtures. Une fois installée, autrement dit fixée à l’aide d’un boulon (intérieur, extérieur), d’une vis à douille, puis d’une soudure, la vis involture ne pourra pas être démontée par le cambrioleur. Les fabricants n’ont pas oublié le côté esthétique, puisqu’il existe de nombreux modèles de vis involtures (imitation de différents types de bois, couleurs et motifs divers) pour s’adapter à tous les goûts.

ouverture-porte-pied-de-biche
Evitez les risques de vandalisme avec une cornière anti-pince

5.      La porte blindée certifiée

Elle reste la meilleure garantie contre les tentatives d’introduction dans votre logement.

Les seules portes assurant la sécurité sont les portes blindées certifiées par le CNPP. Cet organisme soumet à des tests les portes blindées et n’attribue la marque A2P qu’à celles qui les réussissent. Le CNPP distingue 3 niveaux de certification : la porte blindée A2P BP1 contre le cambrioleur amateur, la porte blindée A2P BP2 contre le cambrioleur averti, la porte blindée BP3 contre le cambrioleur professionnel.

Les principales caractéristiques des portes blindées A2P Recto Verso sont :

  • avec 2 niveaux de certification : A2P BP1 ou BP3
  • valable pour une porte à 1 vantail ou à 2 vantaux
  • une garantie de 10 ans pièces et main d’œuvre
  • des anti-pinces intégrées
  • une laine de verre intégrée et des joints 4 cotés
  • une isolation phonique et thermique
  • une serrure électronique
  • une serrure encastrée ou en applique certifiée A2P une ou trois étoiles :
  • soit 3, 5 ou 7 points haut et bas (BP3 en 5 ou 7 points)
  • soit 3 ou 5 points latéraux (seulement BP1)

Enfin, vous constaterez par vous-même que les nouveaux modèles de portes autant décoratifs que les classiques sont aujourd’hui conçus pour s’intégrer à n’importe quelle ouverture sans modification du bâti existant, que ce soit en appartement ou en pavillon. La palette de couleur est large avec un choix entre 84 couleurs standard ou toute couleur à la demande, bi-couleur, une à l’intérieur, une autre à l’extérieur avec des options moulures 1 ou 2 faces.

Ne vous laissez plus gagner par l’angoisse du cambriolage et contactez un serrurier professionnel sur Paris. Il saura vous tranquilliser en vous proposant la parfaite solution de protection de votre porte d’entrée.