La serrure, un verrouillage synonyme de sécurité !

En préambule, rappelons la fonction de la serrure. C’est un mécanisme très ancien, inventée par les égyptiens 4000 ans avant J.C., qui permet de maintenir en position fermée une ouverture, une porte, un portail. Le mot serrure issu du latin « serrare » signifie serrer.

Le mécanisme est actionné avec une clef, mais il peut aussi être utilisé avec une carte magnétique, la serrure d’aujourd’hui ayant bien changé du fait des évolutions technologiques. La serrure est un verrou censé assurer la sûreté, la sécurité des lieux, des personnes y séjournant, des biens stockés. Les serrures  classiques ou de sûreté se définissent selon leur technicité.

Il faut respecter la norme

Avant de choisir une serrure, assurez-vous qu’elle soit certifiée par le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP), centre agréé par les compagnies d’assurance testant les résistances à l’effraction des serrures en fonction du minutage permettant au cambrioleur le forçage réussi de la porte. Les normes se déclinent ainsi : A2P1 pour moins 5 minutes, A2P* entre 5 et 10 minutes, A2P** entre 10 et 15 minutes et A2P*** pour plus de 15 minutes. Ce qui veut dire qu’une serrure estampillée A2P*** offrira une garantie de robustesse plus sérieuse qu’une serrure  A2P.

La serrure la plus facile à remplacer est la serrure en applique, il existe aussi la serrure intégrée plus complexe à installer qui nécessite l’intervention d’un professionnel. La serrure se définit aussi en fonction du nombre de points de fermeture dont elle est dotée et qui est aussi fonction de la dimension de votre porte. Pour une porte de taille standard, une serrure composée de 3 à 5 points fera l’affaire, tandis qu’une porte d’une hauteur de plus de 2,10 mètres nécessitera l’installation d’une serrure 7 points.

Pour les serrures fonctionnant avec une clé, pensez clé réversible, ce qui vous permettra d’insérer la clé dans la serrure que vous soyez à l’intérieur de votre logement ou sur le palier. Quant au cylindre ou barillet dont la complexité ralentit l’effraction par crochetage ou tâtage, il correspond à la partie amovible de la serrure assurant le guidage de la clé. Le modèle débrayable offre la garantie d’ouvrir une porte même si la clé est logée dans la serrure, option non négligeable, voire indispensable.

Usure ou effraction : la serrure souffre

Comme tout mécanisme utilisé quotidiennement, la serrure « ancienne génération » d’une porte d’entrée est sujette à l’usure, au vieillissement, à la dégradation ou à l’effraction.

Avant de penser à la remplacer par une nouvelle serrure fabriquée selon les normes en vigueur, procédez à un test d’entretien en injectant un produit lubrifiant dans le cylindre de la serrure de sorte qu’elle fonctionne à nouveau sans grippage. Si cette simple opération ne produit aucun effet bénéfique, vous pouvez effectivement planifier le remplacement de la serrure. Vous êtes bricoleur et vous voudrez probablement faire le travail de vos mains.

Attention toutefois à ne pas dégrader la structure d’origine de la serrure, auquel cas des complications pourraient survenir.

Autre possibilité : vous emménagez dans un nouvel appartement et par mesure de sécurité vous souhaitez remplacer la serrure existante. Mais le design démodé ne vous satisfait pas non plus, en effet la tringle est apparente et ce n’est pas joli. Il est effectivement plus esthétique d’opter pour une serrure carénée dont la tringle est intégrée au coffrage. Le marché de la serrure vous offre un large choix de serrures décoratives adaptées à tous les styles d’aménagement intérieur, dont le matériau de fabrication peut être en bois, fer forgé, acier, inox, laiton, porcelaine, verre, etc.

Remplacer une serrure : un mode opératoire simple

Le mode opératoire pour le remplacement d’une serrure ancienne, détériorée ou obsolète par une nouvelle serrure réputée durable est à la portée de n’importe quel bon bricoleur, c’est un jeu d’enfants !

Avant de passer à l’action déclinée en plusieurs étapes, rassemblez dans un premier temps les outils nécessaires à l’installation : la nouvelle serrure en applique, une clé, un tournevis, des vis, un crayon à papier, de la pâte à bois, une perceuse, un mètre. C’est fait, vous vérifiez, rien ne manque ! Vous pouvez donc commencer par le commencement, c’est-à-dire par le dévissage complet de la serrure, la poignée, la goupille, la fixation. Rassemblez toutes les vis. Après avoir inséré la clé dans le côté intérieur de la vis, il faudra actionner la clé en faisant un tour à droite puis un tour à gauche et tirer délicatement vers vous le cylindre pour l’extraire de son logement.

Vous avez choisi une serrure de même dimension que l’ancienne, dans ce cas, tant mieux pour vous, car il vous suffira de la poser et de la fixer sur l’emplacement de la porte de votre appartement. Dans le cas contraire, avec une serrure de dimension différente, il faudra passer par l’étape « rebouchage des trous » des fixations de la précédente serrure en utilisant la pâte à bois dont vous disposez.

À l’aide du crayon à papier, vous tracerez des ronds pour repérer les points de fixations de la nouvelle serrure à poser et le point de perçage du cylindre. Prenez les mesures qui s’imposent !

Pensez que la poignée devra toujours être installée entre 1 mètre et 1,10 mètres de hauteur par rapport au bas de la porte. La distance de 70 mm correspond à l’entraxe standard entre la poignée et le trou de la serrure.

serrurier paris

Une fois les repérages effectués, vous utiliserez la perceuse pour percer facilement des trous sur les ronds dessinés préalablement. Ensuite, vous pourrez sans difficulté placer la serrure flambant neuf sur l’emplacement adéquat en la vissant fermement sur la porte comme il se doit.  N’oubliez pas les tests de bon fonctionnement avant une utilisation définitive en actionnant la clé à l’intérieur et à l’extérieur de votre appartement ou de votre maison.

Pas le temps, ni même l’envie de tout faire vous-même ! Ce n’est pas un problème. Tournez-vous vers un professionnel qualifié qui s’acquittera de la besogne en un tour de clé !