Très populaire dans l’univers de la construction et de la rénovation, la laine de verre est le matériau d’isolation le plus utilisé grâce à ses nombreuses propriétés. Utilisée comme isolation thermique et phonique, elle est disponible en plusieurs formes, matelas, rouleaux, panneaux ou plaques.

Fabriquée à partir des différents matériaux naturels tels que la roche, la fibre de verre, le sable, les matériaux recyclés, elle convient pour l’isolation des murs, des sols, des plafonds, des cloisons… Il est indispensable de connaitre les caractéristiques de ce matériau très résistant ainsi que les précautions à prendre pour sa manipulation.

La laine de verre est souvent recommandée quand on parle d’isolation. Mais savez-vous vraiment ce que c’est ? Dans cet article, votre vitrerie paris vous explique tout ce qu’il faut savoir sur ce matériau mal connu.

La laine de verre, un matériau isolant par excellence

L’atout principal de la laine de verre c’est sa qualité d’isolant. Fabriquée à partir de sable, un produit naturel donc, elle est généralement présentée sous forme d’un imposant matelas qui est en réalité composé de fibres enchevêtrées qui emprisonnent l’air. En effet, l’air emprisonné dans ses pores crée une sorte de barrière isolante face aux entrées d’air  et de bruit extérieur.

La laine de verre est élaborée par fusion ainsi que fibrage à partir de sable et de calcin ou de verre recyclé. Tout comme la laine de roche, la laine de verre est parfaite pour l’isolation thermique et acoustique des bâtiments d’habitation. Elle est utilisée depuis plus de 70 ans et est disponible sous diverses formes : rouleaux, panneaux rigides ou souples, nappes, flocons ou coquilles. Le choix du type de laine de verre utilisé est déterminé en fonction de sa future utilisation. Elle est très légère et c’est pour cela qu’elle est privilégiée pour isoler les murs et les plafonds.

Aujourd’hui, ce n’est plus la même que celle créée il y a 70 ans. C’est maintenant un produit de haute technologie avec des fabrications, des qualités et des prix différents. C’est pour cela qu’on ne parle plus de LA laine de verre mais DES laines de verre tant elles diffèrent selon les fabricants.

Un isolant thermique

De par son épaisseur et sa composition, c’est un excellent isolant thermique pour les toitures, les murs, les cloisons et les sols. C’est l’isolant le plus utilisé par les français mais aussi dans le monde. Elle permet de capter les entrées d’air froid l’hiver et d’air chaud l’été et n’absorbe pas l’humidité : elle ne craint donc pas la pluie.

Quelle que soit l’isolation recherchée, la laine de verre s’adapte à toutes les situations. En tant qu’isolant thermique, elle améliore la performance énergétique de votre habitation, ce qui limitera la consommation d’énergie et réduit la facture de chauffage.
Si elle est d’usage dans les bâtiments d’habitation, elle s’utilise également dans les habitations non résidentielles. Elle limite les transferts de chaleurs entre le milieu intérieur et l’environnement extérieur. Le rôle de la laine de verre est d’emprisonner la chaleur en hiver et conserver la fraîcheur en été.

Elle permet de rendre le logement le plus hermétique possible face à la température extérieure. Se présentant comme un matelas de fibres de verre, la laine de verre participe au confort thermique de l’habitation et conditionne votre confort de vie en hiver comme en été.

Un isolant phonique

Outre ses performances en tant qu’isolant thermique, la laine de verre permet aussi de ne pas entendre les bruits désagréables venant de l’extérieur. En effet, sa consistance élastique et poreuse permet de diminuer les bruits extérieurs.

C’est aussi un matériau incombustible. En cas d’incendie, elle ne va pas propager les flammes. Qui plus est, elle n’émet pas non plus de fumées toxiques.

Les nuisances sonores émanant de l‘extérieur, de vos voisins ou des autres pièces peuvent perturber votre confort. Il existe une solution pour améliorer l’isolation phonique de votre habitation : la laine de verre. Sa nature fibreuse fait qu’elle joue un rôle d’absorbant acoustique en supprimant les bruits extérieurs ou les bruits intérieurs entre les différentes pièces de la maison.

Elle limite donc la réverbération des sons. L’isolation phonique doit respecter le principe de la masse, pour être efficace. Plus un matériau est lourd, plus il atténuera la transmission des ondes sonores, ce qui correspond à la laine de verre. Le son se propage dans l’air par vibration, l’isoler est possible grâce à la laine de verre. Si vous êtes sensible aux ondes sonores, c’est un excellent rempart contre le bruit existant.

Y’a-t-il des précautions à prendre pour manipuler de la laine de verre ?

Oui, car il est reconnu que la laine de verre peut être un risque pour la santé. Il est donc préconisé d’utiliser des équipements de protections adaptés pour sa manipulation et sa pose. Couvrez le corps d’une combinaison et mettez des gants pour la protection des mains. Portez un masque pour éviter toute inhalation et des lunettes pour éviter les irritations des yeux. Ventilez le lieu de la pose correctement. Pour la découpe, utilisez des couteaux plutôt que des scies. Nettoyez la zone de travail chaque jour avec un aspirateur à filtre.

La laine de verre est un investissement rentable. Elle empêche la déperdition thermique de l’habitat tout en étant aussi un absorbant pour la correction acoustique. Elle a des caractéristiques spécifiques et répond à des attentes de performances, d’écologie et de tenue dans le temps. Elle est la solution pour une isolation optimale de votre habitation.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à demander conseil à des spécialistes de l’isolation.