adoucisseur d'eauLe tartre est connu pour boucher les canalisations, réduire la durabilité de vos appareils électriques et terni votre vaisselles. Si vous souhaitez vous en débarrassez définitivement, un adoucisseur d’eau peut se révéler être une excellente alternative, idéale dans le cadre d’une rénovation de salle de bain.

En plus d’être une solution efficace contre le calcaire, cet appareil vous permettra d’avoir une eau plus pure et donc meilleure à la consommation. Avec lui vous éviterez les fuites d’eau et n’aurez plus besoin d’acheter de l’eau en bouteille.

Dans cet article, nous allons vous apportez les clés de l’adoucisseur d’eau, vous expliquez les intérêts pour vous et comment l’installer.

Un adoucisseur d’eau : comment ça marche ?

Un adoucisseur d’eau est un module qui a pour principale fonction de réduire la teneur en sels de Calcium et en Magnésium de l’eau. Il est généralement composé de deux pièces : un bac de résine et un bac à sel.

La technique utilisée par l’adoucisseur consiste à faire passer l’eau par le bac de résine, et ainsi, remplacer les ions Calcium et Magnésium naturellement présents par des ions Sodium dont la résine est chargée.

Par ce processus, un adoucisseur d’eau permet de réduire la création de dépôts calcaires dans les installations d’eau de votre domicile.

Mais alors combien ça coûte ?

Bien qu’un adoucisseur d’eau va drastiquement réduire la teneur en calcaire de votre eau, il vous faut savoir que l’investissement de départ peut se révéler important :

  • La mise en place de cette solution nécessite l’intervention d’un professionnel de la plomberie,
  • Le coût du sel pour l’adoucisseur,
  • Le coût du nettoyage des résines.

En fonction des modèles existants sur le marché, l’achat de votre adoucisseur variera entre 500 et 2.000 euros auquel vous devrez ajouter le coût de l’installation.

L’adoucisseur en lui-même coûte en moyenne entre 500 et 2 000 euros, en fonction des différents modèles existants, sans compter le coût d’installation.

Adoucisseur d'eau

Comment dois-je m’y prendre pour l’installer ?

Un professionnel spécialisé dans le traitement de l’eau réalisera votre installation. Il installera votre adoucisseur en fonction des impératifs liés à son utilisation (un local sec protégé du gel près de l’arrivée d’eau générale de votre habitation).

Il est vital que la pression du réseau d’eau soit comprise entre 1.5 bar en dynamique et 7 bars en statique. Un réducteur de pression pourra éventuellement être installé pour que votre adoucisseur fonctionne correctement.

Quels avantages pour moi ?

Une eau moins calcaire offre un ensemble d’avantages pour votre domicile mais surtout pour votre santé :

  • Tout équipement électroménager disposant d’une résistance (lave-linge, lave-vaisselle, cumulus…) aura une durabilité augmentée du simple au double !
  • Votre consommation de produits va fondre comme neige au soleil, ce qui est non seulement bon pour l’écologie, mais excellent pour votre portefeuille ;
  • Une eau moins calcaire offre aussi la garantie de ne plus avoir de problème de peau ;
  • L’eau du robinet perdra de sa teneur en sels minéraux, et sera utilisable pour tous vos plats. Elle sera également mieux adaptée aux nourrissons.

Bien entretenir votre adoucisseur d’eau ?

Afin de fonctionner de façon optimale, vous devrez prendre soin de votre adoucisseur d’eau :

  • Assurez-vous bien que le niveau de sel dans le bac est au moins au 1/3 de sa hauteur de base. A vérifier 1 fois par mois ;
  • Tous les 6 mois, vous devrez vérifier l’encrassement du filtre de protection branché en amont de votre adoucisseur. Changez la cartouche, rincez le filtre de protection et nettoyez les résines de votre adoucisseur avec un produit spécialisé ou de l’eau de javel afin de conserver son état d’asepsie ;
  • Un contrôle annuel de votre installation devra être mis en place afin de vérifier son bon fonctionnement.

Si vous avez besoin de plus de renseignements sur l’installation et le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel Belmard Bâtiment !