Ah les vilains joints qui noircissent au fil du temps et qui enlaidissent le carrelage et peuvent perdre en étanchéité ! Mais heureusement il existe quelques solutions simples pour les entretenir et les nettoyer.

Ce dont vous aurez besoin

Avant de passer à l’action munissez-vous d’une éponge, d’une vieille brosse à dent, de gants, d’un vaporisateur vide, de chiffons propres et chiffons en microfibre.

Les produits à tester dont nous parlerons sont le produit lave-vaisselle, le dentifrice, le citron, le gros sel, le vinaigre blanc, le blanc de meudon, la pierre d’argile, le bicarbonate de soude, le savon noir, l’eau oxygénée, l’eau de javel et les cristaux de soude. Ce sont des produits écologiques et peu coûteux.

Suggestion 1 : savon noir ou dentifrice

Emparez-vous d’une vieille brosse à dents, étalez-y dessus de la pâte dentifrice ou du savon noir. Frottez les joints de carrelage avec énergie, puis rincez-les à l’eau tiède. En cas de résultat non concluant, optez pour d’autres solutions.

Suggestion 2 : citron et gros sel

L’acidité du citron a un pouvoir désinfectant. Pour décrasser efficacement les joints de carrelage, coupez le citron en deux moitiés. Vous tremperez l’une des moitiés dans du gros sel, moitié qui vous servira d’éponge pour astiquer les joints. Tout en frottant, il faudra maintenir la pression pour faire sortir le jus de citron salé. Après avoir laissé agir pendant une bonne heure, vous rincerez le carrelage à l’eau tiède. Dans le meilleur des cas, le résultat est épatant.

Suggestion 3 : liquide vaisselle et vinaigre blanc

Vous mélangerez dans un récipient un peu de votre produit lave-vaisselle avec du vinaigre blanc et de l’eau tiède. Vous y tremperez une vieille brosse à dents et frotterez les joints. Vous rincerez à l’eau tiède. En principe, les joints devraient avoir retrouvé un peu de leur blancheur. Si ce n’est pas le cas, finalisez l’opération en mettant de l’eau oxygénée sur la brosse à dents et repassez-là sur les joints. Ça devient éclatant.

Suggestion 4 : bicarbonate de soude et vinaigre blanc

Vous verserez dans un vaporisateur cinq cuillères à soupe de bicarbonate de soude avec quinze centilitres vinaigre blanc. Une réaction chimique s’en suivra, à savoir le mélange commencera à mousser, mais rien de grave.

Ensuite il faudra vaporiser ce produit sur les joints de carrelage à nettoyer et laisser le produit reposer et agir pendant vingt-quatre heures. Une fois ce laps de temps écoulé, rincez le carrelage à l’eau tiède et faites un premier constat.

Suggestion 5 : les cristaux de soude

Les cristaux de soude sont plus corrosifs que le bicarbonate de soude, c’est pourquoi il est recommandé de porter des gants pour les manipuler. C’est un désinfectant naturel non polluant pour l’environnement. Vous pouvez vous en procurer au rayon lessive dans les grandes surfaces, les magasins de bricolage ou les commander en ligne sur internet. Ils sont vendus en sachets compostables.

La préparation consiste à mélanger 15 grammes de cristaux de soude dans 60 centilitres d’eau tiède. Trempez une vieille brosse à dents dans cette mixture et frottez les joints de carrelage moisis avec. Répétez plusieurs fois l’opération si nécessaire. Le rinçage des joints se fait à l’eau tiède puis séchage à l’aide d’un chiffon propre. La différence entre avant et après devrait être frappante. Les cristaux de soude permettent d’éliminer toute trace de graisse, ils sont donc très utile pour le nettoyage en cuisine.

Attention, il ne faut pas confondre avec la soude caustique qui peut provoquer brûlures et irritations très graves chez les humains.

Suggestion 6 : Le blanc de Meudon

C’est un blanc à base de craie extrait des carrières de Meudon en région parisienne. On appelle aussi blanc de craie ou marne blanche. Ce produit multi-fonctions est constitué de particules de carbonate de calcium avec l’apparence d’une fine poudre blanche. Il peut nettoyer toutes sortes de surface comme l’inox, les plaques vitrocéramiques, le laiton, le plastique, et bien d’autres.

Pour cette solution, il s’agira de préparer une pâte en mélangeant 100 grammes de blanc de Meudon avec cinq grandes cuillères à soupe d’eau tiède. À l’aide d’une éponge, vous appliquerez cette pâte sur les joints et laisserez reposer pendant une heure, voire plus si les joints sont vraiment très sales. Ensuite vous pourrez frotter les joints avec une brosse puis rincez à l’eau tiède et séchez le carrelage avec un chiffon propre.

Suggestion 7 : la pierre d’argile

Vous ne connaissez pas encore ce produit. C’est bien dommage mais il n’est pas encore trop tard pour l’utiliser. C’est un produit non agressif qui s’achète en pot directement dans des magasins de bricolage, des grandes surfaces, dans des boutiques bio ou en ligne. Mais vous pouvez aussi le fabriquer vous-même.

Dans ce cas vous aurez besoin d’argile blanche, de savon de Marseille et éventuellement d’huiles essentielles pour parfumer délicatement le tout. Il faut agir de la façon suivante : râper en lames fines le savon de Marseille, versez-les dans un récipient rempli d’eau bouillante. Vous obtiendrez un savon de Marseille liquide. Ensuite vous rajoutez un peu d’argile blanche et mélangez le tout. Pour parfaire la mixture, ajouter quelques gouttes d’une huile essentielle de votre choix.

Après avoir pétri soigneusement, vous pourrez utiliser ce nouveau produit qui dégraisse formidablement bien les surfaces dans les cuisines, salles de bains et sanitaires. Vous mettrez un peu de pâte sur une éponge humidifiée d’eau froide de sorte que ça mousse un peu. Ensuite vous frotterez doucement les joints et les rincerez à l’eau tiède.

savon de marseille

Suggestion 8 : l’eau de javel

L’eau de javel est dotée d’un puissant pouvoir désinfectant. Porter des gants pour la manipuler est fortement conseillé. Si vous voulez que vos joints de carrelage retrouvent toute leur blancheur, diluez un peu d’eau de javel dans de l’eau bien chaude. Imbibez-en une éponge ou une vieille brosse à dents et lavez les joints avec précaution. Ne rincez pas immédiatement mais laissez agir pendant une bonne demi-heure.

Pour éviter que l’humidité ne dégrade rapidement les joints de carrelage, prenez l’habitude de sécher les parois après une douche ou un bain.

Si malgré tout cela vos joints ne sont pas récupérables, le mieux est encore d’appeler un plombier afin de refaire entièrement les joints de votre salle de bain et/ou de votre cuisine.