Nous avons répertorié dix différents systèmes d’ouverture de fenêtres. Les voici détaillées par notre vitrier, avec leurs différentes caractéristiques. Les combinaisons d’ouvertures ne sont pas exclues.

ouverture de fenêtres

Présentation des 10 systèmes d’ouverture de fenêtre

La fenêtre fixe

Elle ne s’ouvre pas, elle est adaptée pour les fenêtres en hauteur, destinées à n’être jamais ouvertes. Elle présente l’avantage de faire pénétrer plus de lumière dans votre logement et d’être moins chère qu’une fenêtre qui s’ouvre. Pour une parfaite isolation de votre logement, nous vous conseillons de poser une fenêtre double vitrage.

La fenêtre classique

Dite à la française dont l’ouverture se fait vers l’intérieur selon un axe vertical, est dotée d’un ou deux battants. Pour faire des économies de chauffage, nous vous invitons à choisir le double vitrage sur mesure.

La fenêtre oscillo-battante

Elle offre le côté pratique parce qu’elle s’ouvre comme une fenêtre à battant et le coté sécurité car elle vous permet d’aérer une pièce sans laisser une grande ouverture, la fenêtre peut être entrebâillée sur sa partie haute ou sur un axe vertical.  Profitez-en pour remplacer une vitre brisée par un double vitrage pour insonoriser votre logement et alléger votre facture énergétique.

La fenêtre à soufflet :

C’est la fenêtre qu’il faut choisir si votre pièce ne dispose pas suffisamment d’espace pour que la fenêtre soit ouverte en grand. La fenêtre à soufflet offre l’avantage de la sécurité car elle s’entrebâille sur sa partie haute vers l’intérieur de la pièce et elle est retenue par deux bras coulissants fixés sur la partie supérieure ; la partie basse de la fenêtre sort vers l’extérieur.

La fenêtre coulissante :

Son ouverture se fait par glissement d’un vantail sur un autre. Elle est plutôt adaptée pour les baies vitrées ou à installer dans une cuisine. Elle peut aussi être posée comme vitrine ou vitrine murale. La fenêtre coulissante présente cependant plusieurs inconvénients :

a)        Elle peut laisser passer de l’air en cas de mauvaise installation,

b)       Elle est moins résistante au vent que les autres fenêtres.

c)        Elle n’est pas facile à nettoyer.

 

La fenêtre à galandage

Elle permet un gain de place car la partie coulissante de la fenêtre ou de la baie vitrée pénètre dans le mur et devient invisible. Elle convient au baies vitrées coulissantes et plus particulièrement pour les logements disposant de peu d’espaces en terrasses. Le remplacement de vitre peut s’avérer difficile, faites alors appel à un vrai professionnel pour une installation adéquate et un vitrage hautement performant.

La fenêtre basculante

Elle est très utilisée dans certains pays du nord de l’Europe, s’ouvre en bas vers l’extérieur et fait entrer l’air frais dans la pièce tandis que son ouverture en haut vers l’intérieur rejette l’air chaud, solution idéale pour une bonne aération. On l’utilise en France pour les fenêtres situées sur les toits ou sur les façades équipées de très larges fenêtres, ce système d’ouverture facilitant leur nettoyage. Les bris de glace, en cas d’ouverture jusqu’à l’horizontale, sont moins fréquents.

La fenêtre à l’anglaise

Elle offre la particularité d’ouvrir ses battants vers l’extérieur contrairement à la fenêtre classique française dont les battants ouverts sont à l’intérieur de la pièce. Ce système offre l’avantage de ne pas empiéter sur la surface de la pièce mais elle est peu adaptée lorsque le temps est venteux et peut-être dangereuse si vous vous penchez trop en avant par la fenêtre pour ramener et fermer les battants.

La fenêtre à l’italienne

Elle fonctionne comme une fenêtre à soufflet, s’ouvrant vers l’extérieur sur un axe horizontal au niveau de la partie supérieure de la fenêtre. Elle est maintenue sur le cadre inférieur de la fenêtre par un crochet métallique.

La fenêtre à guillotine

Elle est une fenêtre coulissante dont l’ouverture et la fermeture se fait par glissement vertical du haut vers le bas d’une partie de la fenêtre.