chaudiere_elm_leblanc_megalisQuelle chaudière choisir ?

Votre chaudière se fait vielle et vous souhaitez la faire remplacer, mais vous ne savez pas quel modèle est le plus adapté à vos besoins. Le chauffagiste de Paris de l’équipe Belmard Batiment vous délivre quelques conseils.

Lorsque vous souhaitez faire remplacer et installer une chaudière dans votre appartement, plusieurs caractéristiques doivent être prises en compte :

– Taille de l’appartement (m2)

– Le nombre de radiateurs existant

– Nombre de personnes vivant dans l’appartement

– Utilité (Eau chaude et/ou chauffage)

– Budget

En fonction de ces paramètres, nous déterminerons la puissance nécessaire ainsi que le modèle adéquat. Suivant la puissance dont vous avez besoin, plusieurs marques proposent des modèles de même capacité, les marques les plus reconnues étant : Elm Leblanc, Frisquet, Saunier Duval, Chaffotaux & Maury.

Les marques que nous retiendrons sont Elm Leblanc qui, d’une part, représente le meilleur rapport qualité/prix et Frisquet qui, d’autre part, est une des plus grandes marques de chauffage qui propose des chaudières haut de gamme (durée de vie, rendement, consommation énergétique les plus bas). Les prix ne sont évidemment pas les mêmes, et le budget détermine le choix final.

À savoir : Toute chaudière est remplaçable par un autre model d’une autre marque, même en cas de changement de puissance.

Pour ce faire une idée :

À Paris, et en région parisienne, nous retrouverons le plus souvent des chaudières mixtes à cheminée 24 kW (eau chaude + chauffage) en tirage naturel. Ces chaudières sont idéales pour les appartements allant de 2 à 5 pièces. (Ex : modèle Elm Leblanc Acleis 24kw mixte à cheminée).

Pour les appartements plus grands ou les pavillons, des modèles plus puissants sont requis pour avoir un confort d’utilisation et éviter une surconsommation (Ex : Modèle Frisquet hydromotrix 25 kw mixte à cheminée).

Quels sont les différents types de chaudière ?

Comme nous avons pu l’entrevoir plus haut, il existe un certain nombre d’installations de chauffage différentes selon la surface à couvrir dans votre maison. Mais il existe à l’heure actuelle des différences significatives, par exemple entre une chaudière à condensation et une chaudière basse température.

Dans le premier cas, le système de chauffage utilise l’énergie des condensats produits par la vapeur d’eau pour optimiser le rendement énergétique. Dans le deuxième cas, une chaudière basse température a besoin de moins de combustible pour fonctionner et chauffer l’eau à des températures maximales de 60°. Le principe reste donc équivalent, à ceci près que la chaudière à condensation semble devenir la norme à l’heure actuelle.

Chaudière à condensation et économies d’énergie :

Les chaudières à condensation sont de plus en plus demandées. Elles font l’objet d’une aide de l’État (crédit d’impôts). Ce type de chaudière produit du chauffage en réduisant la demande énergétique. Il faut savoir que ces installations nécessitent une adaptation et des autorisations spécifiques.

Toute adaptation est possible, mais il est préférable de nous faire intervenir en amont.

Notre chauffagiste pourra intervenir pour vous conseiller dans le choix de votre installation ou de remplacement, et ainsi vous établir un devis gratuit adapté à votre demande.

La chaudière à ventouse ou flux forcé

Chaque année en France, on relève près de 450 000 interventions individuelles pour le remplacement et l’amélioration du chauffage domestique. La technologie offre aujourd’hui non seulement un rendement amélioré, mais également un usage plus simple et une sécurité accrue.

Parmi les équipements de chauffage les plus récents répondant à ces caractéristiques, on retrouve la chaudière à ventouse. Cet équipement est réputé simple d’entretien, mais permet aussi une installation aisée comparativement aux modèles traditionnels nécessitant un conduit de cheminée.

Ainsi, la chaudière à ventouse également appelée « à flux forcés » est équipée d’un système d’évacuation double, pour l’entrée d’air frais et l’évacuation des fumées à l’extérieur de la chaufferie. Ce conduit peut faire l’objet d’une installation horizontale en façade ou sur le toit en position verticale.

La chaudière mixte

Pour chauffer votre logement et produire de l’eau chaude sanitaire, vous pouvez opter pour un modèle de chaudière mixte – également appelée chaudière à double service. Ce type d’équipement est muni d’un ballon permettant de stocker l’eau chaude, faisant éventuellement l’objet d’une intégration à la chaudière ou non selon les cas. Ainsi pour tous les besoins réduits en eau chaude, on recommandera d’investir dans une chaudière mixte avec production d’ECS instantanée.

Le modèle de chaudière intermédiaire à micro-accumulation permet d’acquérir une petite réserve d’eau chaude sanitaire. Enfin, pour les familles ayant des besoins quotidiens plus importants, il est nécessaire d’opter pour une chaudière avec accumulation, comportant un ballon d’eau chaude. Outre la place dont vous disposez chez vous, il est important de choisir le modèle correspondant à besoins, mais aussi à votre budget.

La chaudière cogénération

Vous souhaitez optimiser votre consommation d’électricité vis-à-vis de votre fournisseur habituel ? La chaudière cogénération peut se révéler un équipement intéressant pour produire à la fois de l’électricité et de la chaleur à partir d’une unique source et à partir d’un seul point. La plupart du temps, on équipe ainsi une chaudière à condensation avec un moteur produisant de l’électricité à l’aide d’un alternateur.
La chaleur produite par le dispositif est récupérée pour chauffer l’intérieur, de même que l’eau chaude sanitaire. Le rendement peut ainsi dépasser celui d’une chaudière gaz à condensation traditionnelle, dont la production d’énergie se révèle déjà très efficace à l’origine. Vous effectuez ainsi des économies d’énergie réelles en termes d’électricité, au point de tendre vers l’autoconsommation et l’indépendance.

Nos prestations :
Chauffage économique
Réparation chaudière
Contrat d’entretien chaudière
Entretien chaudière