plomberie-alimentation-per-equiper-collecteur-1922-l638-h387-cEn matière de plomberie, c’était auparavant les tubes de cuivre qui étaient rois dans la tuyauterie de nos maisons.

Grâce aux progrès des matériaux, des tubes en matières synthétiques moins couteux remplacent peu à peu nos vieilles plomberies. Pour l’évacuation des eaux usées, ce sont les tuyaux en PVC qui ont remplacés la plomberie de plomb, aujourd’hui interdite dans les maisons. Pour les autres installations de plomberie, il existe plusieurs types de tuyaux, dont le PER et le PPR, utilisés pour divers usages. Vous pouvez y avoir recours si vous souhaitez faire une rénovation salle de bain, ou cuisine par exemple. Outres divers avantages techniques, ces deux types de plomberie existent en plusieurs couleurs et ne nécessitent pas d’être peints après installation. Belmard Maison vous explique tout sur ces nouvelles plomberies et sur leurs utilisations.

Le PER (Polyéthylène Réticulé haute densité)

Le PER, ou Polyéthylène Réticulé haute densité, il est utilisé en plomberie pour remplacer les traditionnels tuyaux de cuivre dans les maisons, pour les installations de transport d’eau et de chauffage.

Chaque classe de tube en PER à son utilisation :

  • Classe 0 : ce type de plomberie résiste aux températures allant jusqu’à 90° et peut même atteindre les 110°, avec une pression de 4 bars maximum. Ces tubes sont utilisés pour les chauffages. Il est essentiel d’utiliser du PER Barrière anti-oxygène (BAO) afin d’éviter la dégradation de la tuyauterie dans le temps.
  • Classe 2 : cette classe peut résister jusqu’à 50° et une pression de 6 bars, elle est utilisée pour les planchers chauffants.
  • Classe ECFS : avec une résistance atteignant les 60° pour les 6 bars de pression, ce type de tube est utilisé pour les installations sanitaires de transport d’eau froide et chaude.

 

PPR (Polypropylène Random)

Le PPR est un tube en polypropylène random, un matériau neutre qui a pour caractéristique sa grande résistance. Il existe deux types de tubes en PPR : ceux pouvant résister à une pression de 10 bars et ceux pouvant résister à une pression de 20 bars, la différence étant l’épaisseur du tube. Cette installation en plomberie peut transporter des liquides allant jusqu’à 90°, et est capable de résister à diverses agressions de natures gazeuses ou liquides. On l’utilise pour le transport des eaux chaudes ou froides, le chauffage, l’air comprimé et même le transfert de produits corrosifs.

Le PPR à plusieurs avantages :

  • Sa surface interne est lisse et empêche l’incrustation de calcaire, plus besoin de faire un dégorgement canalisation.
  • Sa faible conductivité thermique améliore le transport des eaux chaudes.

 

Raccordement

Pour les deux types de plomberie, il existe plusieurs types de tubes : de plusieurs couleurs, de diamètres différents, déjà gainés pour facilité la fixation, voir déjà gainés et isolés. Les deux types de plomberie ont pour avantage un raccordement simple, sans protection à prévoir pour un raccordement contre un mur, pas de temps de séchage, pas de temps d’attente avant une utilisation sous pression. De plus la soudure du plastique étanche prévient des risques de fuite. Néanmoins, l’installation de ces deux types de plomberie nécessite l’intervention de professionnels.