image associéLes extracteurs de toiture

En milieu professionnel comme en milieu domestique, la ventilation reste un indispensable pour assurer le bien-être et la santé des travailleurs, surtout s’il s’agit d’ateliers qui traitent de produits chimiques et qui sont nocifs pour la santé. Diverses solutions se présentent à ceux qui possèdent un local, dont les extracteurs de toiture.

Utilisation de l’extracteur

On les connaît également souvent sous le nom de tourelle de toiture (http://www.pompe-moteur.fr/88-tourelles-de-toiture). Un extracteur de toiture est un dispositif qui a été créé pour une meilleure adaptation sur le couronnement d’un conduit. Son action se centre surtout sur l’extraction de l’air vicié dans un espace de taille importante soit directement soit par le biais d’un conduit vertical qui aspire l’air vicié de l’espace en question. Doté d’une puissance assez importante et d’un rendement satisfaisant en fonction de modèles, ce type d’appareil peut être équipé soit de roue centrifuge soit de roue hélicoïde pour assurer une meilleure extraction de l’air vicié. Installé sur le toit, ils permettent ainsi l’évacuation de l’air pollué dans l’atmosphère aussi rapidement que possible et sans pour autant gêner les arrivées d’air naturelles. Ce rejet peut se faire de deux manières en fonction des produits choisis : soit cela se fait verticalement, soit horizontalement.

Quelques critères de qualité

Pour s’assurer de la qualité des produits mis en place, il existe certains critères auxquels il est possible de se fier. Il est avant tout question de la qualité du refoulement qui doit être impeccable afin d’éviter toute retombée de l’air vicié, pompée par la tourelle de ventilation (http://www.pompe-moteur.fr/), vers le local à assainir. C’est important car un quelconque manquement à ce dernier résulterait d’une mauvaise ventilation de l’espace en question. Il faut ensuite que le produit choisi soit bien résistant pour passer au travers des différents caprices de la météo sans pour autant s’abimer. Et enfin, il y a la question des pollutions sonores. Ces appareils doivent être assez performants tout en émettant le moins de bruits possibles, pour éviter de gêner le voisinage mais aussi pour éviter de déranger les travailleurs qui sont en bas. À ce niveau-là, il est toujours conseillé d’opter pour une tourelle à rejet verticales, pour la simple raison que les ondes sonores se dispersent mieux dans l’atmosphère.

Les différents types d’extracteurs de toiture

Chaque type d’extracteur  possède sa propriété et son utilité. D’abord, les extracteurs de toiture pour évacuation des fumées, comme son nom l’indique, vident la pièce des fumées. Ils sont conçus pour les zones à risque d’incendies telles que les usines. Outre la prévention de l’incendie, ce type d’extracteur a aussi pour but de purifier l’air dans l’établissement.  Les extracteurs de toiture ATEX pour atmosphères explosives, diminuent ensuite les risques d’explosions dues à la présence de gaz ou de poussière.

Ils vont alors assurer l’évacuation de ces gaz ou poussières tout en laissant l’air naturel entrer. Ce type d’extracteur est idéal pour les entreprises qui utilisent des liquides inflammables tels que les solvants, les peintures ou les produits de nettoyage. Ils sont également adaptés pour les sociétés qui manipulent des poussières combustibles comme le bois, le sucre, les céréales et les plastiques.

Ces deux différentes sortes d’extracteurs de toiture peuvent se présenter sous deux modèles : hélicoïdes ou centrifuges. La différence entre les deux repose sur leur système de fonctionnement. Si les extracteurs hélicoïdes fonctionnent à l’aide des hélices, les extracteurs centrifuges quant à eux, usent des turbines pour procéder à l’évacuation de l’air pollué.

Il existe enfin une nouvelle génération de tourelles de toiture. Il ne s’agit pas d’un extracteur de toiture à part entière mais d’une amélioration. Comme ces extracteurs sont une véritable source de pollution sonore, on a mis en place un socle qui permet d’atténuer les bruits causés par ces dispositifs. Les extracteurs de toiture vont alors fonctionner en mode silencieux. Mais seuls les extracteurs de toiture centrifuges peuvent être équipés de cet accessoire.

Pourquoi utiliser un extracteur de toiture ?

Nombreux sont les avantages tirés par l’utilisation d’un extracteur de toiture. Sa première essence est sans doute la ventilation. L’air est vital pour l’homme et une bonne ventilation garantit le bien-être de tous. Outre la ventilation, les extracteurs de toiture peuvent être considérés comme une mesure de sécurité.

Pour la maison, l’extracteur de toiture peut remplacer une cheminée. Il va évacuer les fumées accumulées dans toutes les pièces ce qui empêche l’étouffement des personnes qui s’y retrouvent. Il évite également à la maison de prendre feu.

Avec ce même processus,  les extracteurs de toiture assurent la sécurité tant de l’établissement que des employés au sein d’une société. Avoir un système d’évacuation est obligatoire pour une société. Les extracteurs de toiture sont conçus à cette fin.

Utiliser des ventilateurs dans un lieu du travail s’avère parfois accablant avec tous les bruits qu’ils font. La mise en place d’un extracteur de toiture enlève cette gêne. Les extracteurs de toiture offrent du confort ce qui permet aux employés d’accomplir les travaux beaucoup plus efficacement. Avec les socles silencieux, le confort dans les zones de travail est à son point culminant. Et comme les extracteurs de toiture sont installés à l’extérieur, ils libèrent plus de places.

A l’intérieur d’une usine, la chaleur règne surtout avec le soleil brûlant d’été. Les machines assurant l’activité de la société, les rayons de soleil, les respirations des ouvriers produisent tous de la chaleur. La chaleur peut cependant accroître l’humidité et mettre en péril les produits et/ou matériaux. Pour éviter que cela ne se produise, il faut adopter un système de ventilation efficace et adapté au type d’activité.