La période estivale pointe ses premiers rayons de soleil et avec elle l’envie de siroter tranquillement un cocktail sur votre terrasse. Mais après un état des lieux attentif, vous constatez avec effarement qu’elle a besoin d’un sérieux rafraichissement si vous voulez en profiter joyeusement cet été, entre amis ou en famille !

Le nettoyage

C’est la première chose à faire : nettoyer à fond la terrasse avec un balai-brosse. C’est très simple : remplissez un sceau avec de l’eau très chaude mélangée à un produit de nettoyage spécial bois extérieur pour les terrasses constituées de lames de bois.

Emparez le balai-brosse et frottez le sol pour l’expurger de toutes les saletés accumulées pendant la saison froide, feuilles mortes, crottes d’oiseaux, poussières, etc. D’ailleurs au vu de la peine que vous vous donnez, vous vous dîtes que c’est un travail qu’il vaudrait mieux faire plus régulièrement. Et vous avez raison, car comme n’importe quelle pièce de la maison, une terrasse doit être nettoyée régulièrement.

Une fois le frottage effectué, rincez abondamment à l’eau, de sorte qu’il ne subsiste plus aucune trace d’eau salie et de produit nettoyant sur la terrasse.

Le ponçage

Votre terrasse en bois ou en caillebotis est maintenant propre, mais vous vous rendez compte qu’un simple nettoyage ne suffit pas parce qu’usée par le temps et ses aléas et en particulier l’humidité,  le bois est complètement décoloré, défraichi et de la mousse surgit par endroits. Si vous constatez que les lames de bois ont gonflé, pourri ou se sont décollées, vous serez contraint de faire appel à un spécialiste car la structure de votre terrasse sera probablement à remplacer.

Mais généralement il n’est pas nécessaire d’en arriver là, le remplacement du revêtement sera à réaliser et ça commence par le ponçage de toute la surface de la terrasse pour éliminer les résidus de l’ancienne peinture ou de l’antique vernis. Le travail est plus ou moins pénible selon l’état des lames de bois, si elles sont dans un état plutôt correct, vous pourrez utiliser un papier abrasif de grain 80 ou 120, en revanche, si les lames de bois sont très détériorées ou noircies, l’utilisation d’un papier abrasif de grain 40 sera nécessaire.

Le choix d’un abrasif adapté est fondamental et dépendra de son utilisation qu’il soit dégrossissage, décapage et finition. Sa rugosité dépend de la composition et de la taille du grain et plus ils sont fins, plus les grains sont nombreux. Votre terrasse à la main sur des surfaces réduites ou délicates, à la machine sur des surfaces importantes, planes et peu fragiles.

La ponceuse excentrique

Pour poncer une grande surface dans le cadre de la rénovation d’une terrasse, il faut une ponceuse et plus particulièrement une ponceuse dite excentrique dont le plateau est soumis à un double mouvement rotatif, elliptique et centrifuge. Il faudra utiliser du papier abrasif sous forme de disque.

Cette ponceuse permet de faire un travail presque impeccable car elle peut poncer sur l’intégralité de la surface, elle peut être raccordé à un aspirateur. Cependant pour le ponçage des coins ou endroits difficilement accessibles, ceux-ci nécessiteront l’utilisation d’une ponceuse triangulaire. Le travail de ponçage peut être dangereux pour les mains et les yeux, par conséquent le port de lunettes, d’un masque de protection et de gants est indispensable.

Dégriseur et saturateur : pourquoi faire ?

Une fois que vous aurez accompli ce délicat travail de ponçage, il faudra vous atteler au dépoussiérage de manière à pouvoir appliquer les traitements nécessaires à la bonne tenue dans le temps de votre terrasse.

Pour retrouver l’éclat et la teinte naturelle du bois, on recommande l’application d’un dégriseur, ce produit nettoyant en poudre à appliquer avec un rouleau sur tout le sol de la terrasse préalablement mouillé en surface. Il faudra laisser agir le produit pendant un bon quart d’heure afin qu’il pénètre dans les fibres du bois.

Ensuite reprenez votre balai brosse et frottez les lames pour ôter entièrement les salissures qui s’y trouvent.

Le rinçage

La fin de l’opération consistera au rinçage de la terrasse. Il se peut qu’un seul passage de dégriseur ne soit pas suffisant pour que le caillebotis retrouve sa splendeur d’antan, une seconde application sera alors nécessaire. Vous pouvez aussi opter pour l’huile de lin qui a les mêmes propriétés qu’un dégriseur.

Et pour parfaire le travail et garantir la préservation de la teinte initiale du bois, il suffit d’appliquer un saturateur sur la surface complètement sèche et s’il le faut des produits pour lutter contre les insectes et les champignons. Pensez à lire très attentivement les notices d’utilisation.

Le recyclage de palettes de bois

Pas d’argent pour acheter un beau revêtement en bois. Alors rendez-vous chez les commerçants de votre quartier pour récupérer les palettes qui servent aux transports des marchandises.

Pour éviter les ennuis, avant de les embarquer gratuitement, demandez l’autorisation ou négociez, c’est toujours mieux. C’est une idée pour les bricoleurs qui se feront une joie d’embellir leur terrasse pour des moments de bien-être en perspective.

Vous préférez la verdure !

Mais vous n’aimez pas arroser et encore moins tondre la pelouse. Pas de souci, il existe des solutions pour obtenir un beau jardin anglais miniature qui résiste bien aux intempéries des quatre saisons. Il s’agit du gazon synthétique en forme de dalles prédécoupées ou qui se déroule, se coupe aux ciseaux ou au cutter. Il se colle très rapidement sans avoir besoin d’une grande palette d’outils. Les trames sont en latex, polyuréthane ou en fibre de polyéthylène.

renovation terrasse paris
Une fois votre terrasse rénovée, ajoutez quelques plantes et du gazon pour finir le tout !

Facile d’entretien, il se lave au jet d’eau et peut durer dix ans sans se faner. Certes, c’est artificiel mais très doux pour les pieds. Il est préférable de choisir un modèle avec des brins d’une hauteur entre 20 et 42 millimètres pour obtenir un aspect de pelouse authentique.

Le poids du gazon devra être de plus 3 kilogrammes par m² pour un confort optimal. N’oubliez pas les trous de drainage à percer dans la trame du gazon artificiel pour assurer l’évacuation des eaux pluviales. Prévoir une perméabilité minimale 30 litres d’eau minute par m².

Nous verrons dans un prochain article comment décorer agréablement une terrasse.