Le chauffage d’une maison isolée thermiquement

D’après l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), environ un tiers de la consommation d’énergie finale en France est attribuée au chauffage domestique. Pour être conformes à la réglementation thermique 2012 (RT 2012), seuls quelques appareils de chauffage sont recommandés. De plus, avec l’augmentation du prix de chauffage d’une maison, beaucoup de foyers se sont mis à faire des travaux de rénovation de leur maison pour l’isoler thermiquement afin de maîtriser leurs dépenses énergétiques.

Les appareils de chauffage conforme à la RT 2012

Seulement un petit nombre d’appareils de chauffage qui possèdent les critères établis par la RT 2012 peuvent être utilisés. Pour être conforme à cette nouvelle règlementation thermique, l’appareil de chauffage d’une maison devrait pouvoir réguler automatiquement la température intérieure de la maison ainsi que de pouvoir être arrêté manuellement. De plus, il devrait utiliser une source d’énergie renouvelable et consommer le moins d’énergie primaire possible. En d’autres termes, ce sont des appareils de chauffage dotés d’une technologie avancée qui utilisent des combustibles naturels comme le bois et ses dérivés ainsi que le gaz naturel.

Les avantages du chauffage d’une maison isolée thermiquement

Outre les bienfaits apportés à l’environnement en matière d’écologie, le principal avantage d’une maison ayant subi des travaux de rénovation thermique c’est l’économie réalisée sur les dépenses énergétiques concernant le chauffage. En effet, une maison bien isolée thermiquement en hiver utilise moins le système de chauffage contrairement aux maisons non conformes à la RT 2012. En outre, pendant la période de forte chaleur en été, une maison ayant une bonne isolation thermique limitera les élévations de température à l’intérieur de la maison réduisant ainsi l’utilisation d’un climatiseur.

Les aides de l’Etat pour les travaux de rénovation énergétique

Comme les travaux de rénovation énergétique d’une maison sont coûteux, il est plus avantageux de se faire aider par l’État. En effet, conscient de ces frais conséquents, ainsi que la démarche éco-responsable pour les travaux d’éco-rénovation, l’État octroie un prêt appelé éco-PTZ ou éco-prêt à taux zéro. Concrètement en d’autres termes, une partie des travaux est payée avec aucun intérêt. Il existe d’autres types de financements délivrés par l’État, mais sous certaines conditions. Afin d’assurer l’obtention de ces financements, il vaut mieux confier la tâche de la rénovation de sa maison à des professionnels comme ce site : http://www.lecentreregional.fr/ par exemple.