Votre salle de bains mesure environ 4 m². C’est une petite surface, certes mais suffisante pour accueillir une douche, un lavabo, un espace de rangement et un coin wc. L’agencement d’éléments ultra-plats, les effets miroirs, l’élégance sont autant d’atouts pour donner l’illusion d’une grande salle d’eau.

Pour obtenir une pièce lumineuse et accueillante, faites le choix d’un revêtement mural de couleur claire et apaisante. Il faut également privilégier le pragmatisme, en effet il est toujours plus agréable de faire sa toilette dans une salle de bains bien pensée. Poser des casiers ou des étagères sur les murs pour ranger les serviettes de toilettes, savons, et autres produits de beauté et d’hygiène sont des solutions simples et peu onéreuses.

La douche italienne, d’accès facile

Moderne, elle se caractérise par un receveur ou bac à douche extra-plat et encastré dans le sol, elle est de plain-pied et seule la bonde d’évacuation est visible. Elle reçoit quatre pentes pour évacuer l’eau vers le siphon, pentes construites en béton ou achetées en kit sous forme de panneaux modulaires.

Sa plomberie est complètement cachée pour montrer une espace esthétique et spacieux. Imaginez et créez de nombreuses fantaisies décoratives grâce à des revêtements de sol et de murs en carrelage, en pierre, en grès cérame, faïence, ou encore des panneaux muraux étanches près à poser. Quant à la colonne de douche, elle est réglable en hauteur contrairement à la douche en tête suspendue, ce qui est plus facile d’utilisation.

Son installation est contraignante

L’installation d’une douche italienne nécessite obligatoirement de procéder à l’encastrement le siphon et la canalisation d’évacuation dans le plancher pour garantir l’écoulement rapide de l’eau et une étanchéité indéfectible de la zone. Après avoir vérifié que l’installation d’une douche italienne est techniquement praticable dans votre salle de bains, il sera nécessaire de décaisser le sol pour y intégrer un siphon avec une bonde de 90 mm de diamètre minimum et des canalisations de 50 mm de diamètre minimum pouvant assurer une évacuation rapide de l’eau, avec une pente entre 1 et 3 cm par mètre.

L’encastrement du siphon implique de faire circuler la canalisation d’évacuation dans ou sous le plancher, c’est pourquoi le sol de la pièce sera surélevé et le siphon et l’évacuation installés dans un espace prévu à cet effet. L’ensemble est noyé dans une chape et carrelé. Pour que l’étanchéité de la douche italienne soit fiable à 100 %, l’espace sera totalement hermétique et l’ensemble des éléments utilisés, le jointoiement sol/murs inclus, seront nécessairement hydrofuges.

Faites tomber le rideau pour une porte de douche avec poignée

Comme votre salle de bains est de petite dimension, vous serez obligés de choisir une porte ou paroi de douche pliante et coulissante, accessoire qui n’envahira pas l’espace restant, tout en évitant les éclaboussures sur le sol, les murs et autres aménagements de la pièce d’eau. La paroi ou porte de douche peut être synthétique, en verre transparent, sérigraphié ou opaque. Il en existe de nombreux modèles.

Comment fabriquer un coin wc dans la salle de bains ?

Vous êtes une famille nombreuse, vous vivez en co-location, bref vous êtes plusieurs à vouloir utiliser la salle de bains ou les WC en même temps. Le hic, c’est que le WC est juste à côté de la douche et c’est gênant.

Mais, pas d’inquiétude, des solutions existent pour créer l’isolement et l’intimité. Par exemple, la pose d’une cloison amovible, d’une porte coulissante ou à galandage, et pourquoi pas de subtils panneaux japonais ? Autre possibilité : l’installation d’un meuble suffisamment haut pour que la séparation soit réelle, meuble qui servira également à ranger les affaires de toilettes, à poser des plantes vertes ou autres objets décoratifs.

L’abattant des WC : comment le fixer ?

Il est recommandé de choisir un abattant estampillé NF ou modèle universel qui garantit a priori la parfaite adaptabilité de l’abattant sélectionné à la cuvette de vos WC et aux normes de sécurité (résistance aux chocs, au feu, etc.) Pour être parfaitement conscient de votre achat, ôtez l’ancien abattant et prenez quelques mesures nécessaires.

Les abattants sont vendus avec deux pattes de fixation – tige filetée, écrou et joint rondelle – à introduire dans les deux trous prévus à cet effet, situés à l’arrière de la cuvette. Vous devrez vérifier que la distance entre les deux fixations équivaut bien à l’espace entre les trous de fixation de la cuvette et que la tige de fixation verticale soit suffisamment longue pour traverser l’épaisseur de la cuvette.

Faites le choix d’un système de fixation en acier inoxydable, pour diminuer la formation de rouille ainsi que des écrous en métal plus solides que des écrous en plastique.

Une fois ces contrôles effectués, vous n’aurez qu’à retirer les deux vis verticales qui permettent de maintenir l’abattant plaqué sur la partie supérieure de la cuvette.

Après avoir nettoyé celle-ci, puis positionné le nouvel abattant, en face des trous de la cuvette, vous pourrez revisser les deux tiges de fixation avec une pince multiprise ou clé à molette en serrant les écrous sans oublier de poser les rondelles de protection. Pensez à lire attentivement la notice de montage avant l’opération pour échapper aux mauvaises surprises.

amenager petite salle bain
Aménager une petite salle de bain n’est pas toujours facile.

Directs ou indirects, des éclairages sans coup de poing

Votre salle de bains ne dispose probablement pas de fenêtre, dans ce cas, un éclairage fonctionnel est nécessaire. Mais l’agressivité dans une salle de bains n’est pas acceptable, sachant qu’un dispositif d’éclairage devra être conforme à la norme NF C 15-100, présenter un indice de protection IP approprié, et être de classe adéquate (1, 2 ou 3), installation qui suppose un diagnostic préalable par un électricien agréé.

Spots fixes ou orientables, appliques fixées en saillie, appliques de miroirs, réglettes horizontales ou encore un plafonnier censé éclairer l’intégralité de la salle de bains, sans oublier les éclairages décoratifs destinés à créer une ambiance « spéciale », sont autant de possibilités à étudier pour aménager au mieux et pour longtemps l’éclairage de cette pièce de vie unique.

Pour en savoir plus, n’hésitez à vous faire conseiller par les professionnels Belmard Bâtiment.