Comme toutes les installations, celle de la plomberie d’un logement est sujet à l’usure du temps et cette dégradation peut entraîner des dommages importants, et plus particulièrement le fameux dégât des eaux ou l’électrocution.

Or force est de constater que l’indifférence que nous témoignons à l’égard de la plomberie peut nous jouer de vilains tours. Avant d’en arriver à des situations critiques, catastrophiques ou mortelles, il est judicieux de faire un état des lieux de votre plomberie. Certes c’est ennuyeux mais un appartement inondé, un sol mouillé pouvant provoquer des chutes gravissimes, des dommages collatéraux, autant de désordres et sinistres embarrassants. C’est pourquoi un diagnostic régulier de la plomberie de votre appartement ou maison pourra vous épargner des soucis, notamment financiers pour vous ou votre voisinage.

Inspection minutieuse de la tuyauterie

Jeter un coup d’œil attentif et fréquent aux différents composants de la tuyauterie vous permettra de déceler le moindre dysfonctionnement et d’éviter les ennuis. Vous pouvez le faire sans appeler un plombier professionnel à la rescousse. Dans ce cas, il s’agit d’entretenir le mieux possible les installations situées dans les pièces d’eau. Un certain nombre de signes avant-coureurs peuvent vous alerter sur les futurs, voire très proches désagréments.

Si vous sentez une odeur de moisi ou repérez des traces de rouille sur les tuyaux apparents, cela signifie que de l’eau s’infiltre et s’échappe quelque part. Passez la main sur le tuyau abîmé pour déceler une trace d’humidité. Si c’est le cas, il faut trouver la fuite. Pour les tuyaux encastrés, la fuite se matérialisera par des traces de moisissures sur les murs avoisinants ou sur les moulures. Là encore, il faudra trouver la fuite et y remédier dans les meilleurs délais en faisant les travaux de plomberie nécessaires et procéder au nettoyage des murs et des tuyaux.

Vous avez probablement remarqué que les problèmes de plomberie sont toujours plus ou moins les mêmes et se reproduisent à intervalles réguliers. Soudures, colles, joints se dégradent au fil du temps. Il faudra simplement les refaire de sorte que la plomberie soit comme neuve. Un simple écoulement au niveau d’un radiateur en fonte pourra provoquer des dégâts sur les revêtements de sol. Prenez alors l’habitude de les purger avant l’hiver.

La facture d’eau en hausse

Si vous remarquez que votre facture d’eau a subi une sérieuse augmentation, vous devez vous inquiéter et vous interroger sur la nature de cette consommation inhabituelle. L’été a été torride, et vous avez pris plus de douches que d’habitude, vous avez reçu des amis, invité de la famille, bref consommé plus d’eau que de coutume. Dans tous les cas contraires, il s’agit très probablement d’une fuite cachée qu’il faudra repérer sans tarder. Les magasins de bricolage proposent des colles performantes permettant de colmater les brèches durablement ou provisoirement avant de faire, si nécessaire, des travaux de plus grande envergure.

En cas de tuyauterie bouchée, que ce soit au niveau des lavabos, douche, baignoire ou toilettes, préférez les moyens simples et naturels comme la ventouse, et autres solutions préconisées dans un article sur le sujet et publié sur notre blog.

La durée de vie de chaque équipement d’un système de plomberie est limitée

En effet, il est préférable de conserver les factures d’achat et bons de garanties du matériel que vous avez acheté se rapportant à la plomberie, car un jour ou l’autre tel ou tel joint, robinet, tuyau, vanne d’arrêt, réducteur de pression, chauffe-eau, groupe de sécurité, etc. finira par céder définitivement, ou de noter précisément les dates des différentes réparations. Cela vous permettra de connaître la durée de vie réelle des éléments de plomberie et de savoir à quoi vous en tenir pour l’avenir. En ayant en tête la date limite de vos matériels, vous serez plus vigilants aux premiers indices d’un possible dysfonctionnement. Ainsi vous pourrez anticiper et prévenir plutôt que guérir.

N’achetez pas un bien immobilier les yeux fermés

Lorsque vous visitez un logement pour l’acheter ou même le louer, ayez le réflexe d’activer les robinets d’eau, la chasse d’eau, pour déceler une fuite éventuelle. Toute trace d’humidité, de moisissure, de rouille, d’odeur désagréable doivent vous alerter sur l’état de la plomberie du lieu que vous visitez. Ne craignez pas de faire une inspection attentive des sols, des murs, des tuyaux, des plafonds, des fenêtres, etc. !

Quels matériaux choisir pour une réfection de plomberie ?

Le cuivre a des propriétés anticorrosives et résiste aux fortes pressions, c’est la raison pour laquelle c’est un matériau fréquemment utilisé pour la fabrication des tuyaux. Cependant, les tuyaux conçus en PVC sont plus faciles à poser mais présentent l’inconvénient de se dilater plus facilement lors de fortes chaleurs et de laisser passer plus facilement le bruit que le matériel fabriqué en cuivre. Mais le PVC tend aujourd’hui à être supplanté par le PER, recommandé pour les installations encastrées et particulièrement résistant au calcaire, il est de surcroît moins onéreux que le PVC et le cuivre.

plomberie paris

La pieuvre hydraulique

Pour les courageux qui ont décidé de réaliser de leurs propres mains l’installation de la plomberie dans leur logis, tout en voulant faire des économies, le marché du bricolage propose un kit prêt à poser pour concevoir aisément une installation conforme avec des matériaux respectant les normes en vigueur. Ce kit s’appelle pieuvre hydraulique, il permet une installation plus rapide et plus facile qu’une installation classique ne nécessitant aucune connaissance préalable grâce à un schéma de pose ultra précis avec éventuellement le support d’une hot line.

Vous trouverez dans la pieuvre hydraulique :

  • Le kit arrivée d’eau générale avec vanne d’arrêt, réducteur de pression, raccordement au chauffe-eau, groupe de sécurité, compteur d’eau.
  • Une kit avec nourrices eau froide/eau chaude comprenant vannes d’isolement et robinets d’arrêt, by pass eau de pluie, raccords PER.
  • Des kits de distribution de l’eau selon les points à alimenter : toilettes, évier cuisine, douche, machine à laver, robinet extérieur.
  • Un système modulable se rapportant au nombre de sorties eau chaude/eau froide nécessaire.
  • Un système sans soudure et sans aucun outillage spécifique pour le raccordement aux équipements sanitaires.
  • Des matériaux de plomberie anti-corrosifs.

Mais la plomberie n’est pas votre fort, dans ce cas, vous n’échapperez pas à l’intervention d’un plombier professionnel pour garantir la pérennité des installations de plomberie de votre logement. Sachez toutefois que vous pouvez profiter d’aides financières en cas de gros travaux de réfection à réaliser.

Enfin, si vous habitez dans la capitale, notez que Belmard Bâtiment intervient pour des problèmes de plomberie à Paris 5 ou Paris 6 par exemple.