Alors que vous êtes tranquillement installé devant votre ordinateur ou votre poste de télévision, survient une coupure subite d’électricité. Soit la coupure électricité dure quelques secondes et tout rentrera dans l’ordre très rapidement, soit la coupure d’électricité se prolonge et se transforme en panne électricité… Vous serez alors obligé d’aller jeter un coup d’œil à votre disjoncteur ou tableau électrique pour vérifier le fonctionnement de chaque fusible : petit organe de sécurité, destiné à couper le courant électrique en cas de défaillance dans le circuit.

Qu’est-ce qu’un fusible ?

Intégré au circuit d’entrée du secteur, un fusible désigne un dispositif de sécurité qui joue un rôle crucial dans la protection des installations et des appareils. Constitué d’un petit fil de plomb, il assure une coupure automatique de l’arrivée du courant en cas de court-circuit ou de surcharge électrique.

Les personnes, les biens et l’installation ne sont plus en danger dans la mesure où le circuit électrique est coupé. Un fusible s’installe dans le tableau électrique qui peut en comporter plusieurs en fonction des besoins. Chaque modèle que vous trouverez dans le commerce se caractérise par un calibre qui précise la valeur maximale d’intensité qu’il est capable de prendre en charge.

Comment tester un fusible ?

Sur un tableau de répartition électrique bien fait, tous les fusibles sont marqués d’une pastille témoin ou d’un indicateur lumineux et des étiquettes précisent la fonction de chaque circuit pour faciliter la recherche du fusil à vérifier. Avant de procéder au test de fonctionnement et supprimer dans les meilleurs délais la coupure électricité, il est impératif de couper le courant par mesure de sécurité. Il faut ensuite sortir le fusible de son porte-cartouche et le tester à l’aide d’un appareil fonctionnant à piles, le multimètre, appareil très apprécié par les bricoleurs.

tester-fusible4Il faut brancher les deux cordons de mesure sur l’appareil et positionner le sélecteur sur la fonction « vérification des diodes » ou « test de continuité ». Pour faire le test, les pointes des cordons doivent être placées sur les extrémités du fusible. Le chiffre 0 s’affichera sur le cadran analogique ou digital si le fusible est en bon état, dans le cas contraire c’est le chiffre 1 qui s’affichera, auquel cas il vous faudra remplacer le fusible hors service.

S’il s’agit d’un tableau électrique très ancien avec fusibles en céramique à fil de coton, nous vous conseillons de faire appel à un électricien Paris. Il effectuera un diagnostic du circuit électrique de votre logement pour anticiper une remise aux normes électriques et vous équiper d’un tableau de répartition électrique nouvelle génération facilitant les détections de panne électricité.

Quelles sont les précautions à prendre lorsque vous testez un fusible ?

Comme pour toute autre intervention sur un circuit électrique, il est indispensable de prendre certaines mesures de sécurité pour réduire au maximum le risque d’électrocution. Avant de commencer les différents travaux nécessaires pour tester efficacement vos fusibles, il faut couper le courant.

C’est une règle de sécurité en matière d’électricité que vous devez absolument respecter afin d’éviter les accidents. Certains équipements ou produits sont connus pour leur dangerosité. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de lire attentivement leur mode d’emploi et suivre les instructions à la lettre. Une fois que cela est fait, vous pouvez maintenant débuter vos manipulations des supports sur lesquels se trouvent vos fusibles en toute sérénité. Il faudra les tirer vers le bas pour procéder à l’extraction des fusibles.

N’oubliez pas en outre d’avoir à portée de main votre matériel de travail. Munissez-vous dans cette optique d’un outil tel que le multimètre qui vous permettra de vérifier l’état de vos fusibles. D’autres équipements tels qu’une ampoule, une pile ou un testeur de fusible peuvent être également utilisés au cours de ce processus.

Fusibles : quelle peut être l’origine de la panne ?

Une panne de vos fusibles peut avoir diverses origines. C’est pourquoi, vous devez rechercher les causes de la défaillance de ces dispositifs importants de votre circuit électrique afin d’y apporter des solutions adéquates. La défection d’un tel composant peut provenir d’une surtension.

C’est le cas lorsque plusieurs appareils sont alimentés par une même prise. On est également en situation de surtension si la consommation d’un équipement électrique est plus élevée que celle que la prise est autorisée à supporter. Dans un cas comme dans l’autre, plusieurs solutions sont envisageables. Vous pouvez ainsi procéder à une réduction de la consommation de l’appareil en cause ou à une augmentation de la puissance de votre compteur électrique. N’hésitez pas par ailleurs à débrancher certains appareils de la prise surchargée.

Il peut aussi arriver qu’une panne de fusible soit causée par un appareil défectueux. Dans une telle hypothèse, il faudra songer à le réparer ou à le remplacer si nécessaire. Le fusible lui-même peut être défaillant. En fonction de son état après les différents tests, vous pouvez le changer en installant un nouveau.

Un souci au niveau de votre installation électrique peut être enfin à l’origine de la panne de vos fusibles. C’est le cas quand le problème persiste alors que vos fusibles sont en très bon état. Faites appel à un électricien professionnel qui pourra alors effectuer les différents contrôles avec un matériel de pointe afin de détecter la source du dysfonctionnement de votre circuit électrique dans son ensemble.