L’hiver est souvent le moment idéal pour rester chez soi, bien au chaud et vaquer à des occupations plus intimes. Pour ce faire, il faudrait que notre maison soit bien isolée, de manière à éviter des pertes éventuelles de chaleur. Vous trouverez dans cet article, rédigé par votre chauffagiste, des astuces pour vous aider à conserver une température ambiante confortable pendant la période hivernale.

Fermeture de toutes les fenêtres

 Les fenêtres doivent être maintenues fermées tout le temps et ne doivent être ouvertes que si la température extérieure est supérieure à celle de l’intérieur. Vous pouvez aussi poser des rideaux clairs et épais qui ont la capacité de garder de l’air froid à l’extérieur tout en permettant à la chaleur du soleil d’entrer.

Opter pour une serviette, une chemise ou des feuilles en plastiques sont des possibilités qui peuvent aussi jouer un rôle efficace dans la conservation de la chaleur.

Fermeture des portes intérieures et extérieures

A chaque fois qu’une porte d’entrée est ouverte, l’intérieur de la maison se refroidit. Pour éviter  cela, poser un rideau derrière la porte est un geste simple qui pourra être bénéfique pour vous.

De même, les portes des pièces que vous n’utilisez pas constamment doivent rester fermées. Cela empêchera une trop grande circulation de l’air dans votre habitat, et vous réduirez ainsi les pertes de chaleur.

Poser des boudins de bas de porte ou des joints adhésifs vous permettra d’empêcher la circulation de l’air en dessous de la porte.

Augmentation des performances du radiateur

Faites un nettoyage complet de votre radiateur pour enlever la crasse accumulée avant l’arrivée de l’hiver. Pendant l’hiver, vous pouvez acheter un panneau réfléchissant et le placer derrière votre radiateur. Il permet de rediriger la chaleur émise par le radiateur vers la pièce et non vers le mur.

Grâce aux robinets thermostatiques et aux thermostats programmables pour les radiateurs plus sophistiqués, vous pouvez ajuster la température dans les différentes pièces que vous occupez le matin et le soir.

Accrochez des doubles rideaux isolants

Même si les fenêtres sont fermées, le froid peut quand même se fixer au vitrage et se répartir progressivement chez vous. Pensez donc à utiliser des doubles rideaux isolants. C’est le même principe que de porter plusieurs couches de vêtements sur soi pour conserver la chaleur.

Vous n’avez qu’une tringle ? Oubliez les voilages quand le froid s’installe et accrochez des doubles rideaux dotés d’une belle épaisseur. Vous pouvez faire mieux encore en optant pour du linge de maison doublé avec une matière isolante. Notez qu’il existe des doublures isolantes vendues individuellement. Elles sont souvent munies de bandes auto-agrippantes. Du coup, il ne vous reste qu’à les fixer derrière des rideaux épais existants.

Vous avez des double-tringles ? Vous pouvez aisément dissimuler vos rideaux thermiques ou isolants derrière des rideaux dont le design vous séduit plus. Jouez avec les matières, les imprimés et les couleurs pour créer un beau visuel sans avoir à souffrir du froid.

En journée, laissez vos rideaux à demi ouverts. La chaleur et la lumière pourront ainsi passer à travers les portes et fenêtres. N’attendez pas qu’il fasse totalement noir dehors pour fermer les rideaux. Dès que la lumière naturelle se fait moins importante, commencez à fermer.

Dans l’idéal, les doubles rideaux isolants ne doivent pas être trop longs. Le bas se situe au même niveau que le rebord de la fenêtre pour une efficacité optimale. Assurez-vous également que vos rideaux ne masquent pas le radiateur. Ils risqueraient d’entraver la bonne diffusion de la chaleur.

Fermez les volets la nuit

C’est bien connu, les températures baissent considérablement la nuit venue. Il faut donc fermer tous les volets pour éviter que la chaleur ne s’échappe. C’est la surface froide du côté intérieur de la fenêtre qui fait tomber la température ambiante et qui vous oblige à chauffer plus. En prenant soin de rabattre les volets, vous évitez que les fenêtres ne soient en contact direct avec l’extérieur. Vous empêchez donc le phénomène de paroi froide de se produire.

Nous parlons de fermer les volets “la nuit”. En réalité, il faut les rabattre dès 18 heures, voire plus tôt si la température extérieure est déjà basse. Si vous vous absentez toute la journée, n’ouvrez pas vos volets. Vous retrouverez ainsi un intérieur chaud et douillet à votre retour même si la maison sera plongée dans l’obscurité en votre absence.

Habillez et décorez les murs

En hiver, la température extérieure est plus faible que la température intérieure. Si votre confort thermique reste moyen ou est agréable en journée, c’est différent en fin d’après-midi. En fait, c’est parce que le froid accumulé par les murs extérieurs traversent la paroi et se diffusent à l’intérieur du logement. Il est donc judicieux de couvrir vos murs afin de conserver le peu de chaleur qui s’est infiltré en journée.

Le principe est le même qu’avec les doubles rideaux. Utilisez des tentures murales ou de la tapisserie textile pour habiller les murs qui donnent sur l’extérieur. Les tapis et moquettes garantissent également un très bel effet visuel. L’astuce est de tendre le revêtement jusqu’au plus près du plafond. De cette manière, il vous sera possible de le retirer à la fin de l’hiver, sans laisser de marques trop évidentes.

Conseils supplémentaires

Vous pouvez opter pour une moquette ou des tapis, ils permettront une isolation du sol qui n’est pas à négliger. Grâce à cela, vous conserverez mieux la chaleur ainsi que la même température dans plusieurs pièces. L’idéal dans cette option serait d’acheter une moquette en laine.

Des tentures peuvent être utilisées de même que les rideaux, ceux-ci, présentant l’avantage d’être plus esthétiques que les précédentes.

Calfeutrez également les petites ouvertures qui laissent passer le froid peut s’avérer efficace et bien sûr, habillez-vous chaudement !