Le pommeau de douche est un objet bien plus utile qu’il n’en a l’air ! De simple utilitaire, il est devenu aujourd’hui un véritable outil de décoration dans nos salles de bain. Comment faire un choix parmi tous les modèles proposés ?

Les types de pommeau de douche

Il existe désormais plusieurs formes de pommeaux de douche :

  • arrondis,
  • carrés,
  • en chrome,
  • en laiton,

Si vous possédez une douche à l’italienne (plutôt dans la tendance par ailleurs) vous pouvez également opter pour un ciel de pluie à fixer. La plupart des pommeaux de douche sont adaptables à tous les flexibles, dont la taille est standardisée. D’ailleurs pour ce dernier, n’hésitez pas à l’acheter une quinzaine de centimètres plus haut que la taille de la personne la plus grande de la maisonnée pour plus de confort.

Vous l’aurez compris, tous les choix sont possibles. La seule limite sera imposée par le choix du tuyau : barre fixée, flexible, ou combiné. Quel type de salle de bains souhaitez-vous avoir ? Pratique, belle, les deux ? Dès lors que vous aurez fixé vos envies, vous serez plus à même d’effectuer un choix. Et si la pose vous semble trop compliquée, faites appel à notre plombier pour rénover votre salle de bain.

Les fonctions de votre pommeau de douche

Le pommeau de douche est un objet décoratif mais également fonctionnel ! Vous pouvez choisir un pommeau de douche à multi-jets pour avoir le plus de choix possibles. Jet simple, jet massant, jet moussant, jet tonifiant, profitez au mieux de votre salle de bains !

Sachez également que les pommeaux peuvent vous aider à économiser de l’eau. Un geste pour votre porte-monnaie, un geste pour la planète ! Pensez également aux pommeaux anti-calcaire. Si jamais votre modèle préféré n’était pas anti-calcaire pas de panique ! Pensez à la méthode de grand-mère : démontez le pommeau et faites-le tremper dans du vinaigre blanc : il en ressortira comme neuf.

Certains pommeaux de douche sont éclairants (système à base de LED). Plus qu’une simple fantaisie, ils évitent les brûlures en changeant de couleur en fonction de la température de l’eau. Une fonctionnalité qui permettra par exemple de pousser vos enfants vers l’autonomie.

Accordez le design de votre pommeau au style de votre douche. Couleur, forme, mode de fixation,… vous disposez de nombreux critères pour trouver la pomme de douche qui vous convient. Et pour garantir sa durabilité, découvrez les petites astuces pour l’entretenir.

Le pommeau de douche, c’est aussi un objet design et déco

Elément incontournable de la douche, le pommeau sert avant tout à diffuser l’eau. En matière de design, les fabricants rivalisent de créativité pour satisfaire les goûts esthétiques et le confort de chacun. Vous trouverez ainsi au rayon plomberie des modèles fixes, mobiles et réglables en hauteur.

Les pommes de douche fixes sont directement raccordées au tuyau d’alimentation. Par souci pratique, on le positionne à 10 ou 20cm au-dessus du crâne pour laisser l’aisance nécessaire à la douche. Il faut donc tenir compte de la taille de tous les occupants de la maison pour le poser correctement. Selon les dimensions de votre douche, vous avez le choix entre des pommeaux de diamètre standard ou extra-large pour créer un bel équilibre visuel.

Un modèle ajustable présente l’avantage de s’adapter plus facilement à toute la maisonnée. Il suffit de le déplacer le long de la colonne de douche pour le positionner à la hauteur qui vous convient. Pour ajouter à votre confort, pourquoi ne pas investir dans une colonne avec une fonction hydromassage ? Son allure moderne vient apporter un style très contemporain à votre salle de main, surtout associé à un pommeau effet pluie.

Si vous souhaitez pouvoir orienter le pommeau de douche selon vos besoins, optez pour le modèle mobile. Il est relié à un flexible pour en faciliter l’usage. Aux formes géométriques s’ajoutent des styles plus tendance comme les douchettes «crayons» reconnaissable à leur forme allongée. La taille du manche est aussi variable pour s’adapter à la main d’un enfant, très pratique pour les grandes familles.

L’entretien du pommeau de douche

Le trempage dans le vinaigre blanc est la méthode la plus recommandée pour détartrer le pommeau. Mais si vous n’êtes pas sûr d’être capable de démonter et de revisser la douchette correctement, vous disposez d’autres astuces pour l’entretien.

Le plus simple est d’envelopper le pommeau dans un sac en plastique rempli de vinaigre blanc. Ainsi vous ne serez pas obligé de dévisser la douchette. Pour cela, munissez-vous d’un sac étanche et d’une épaisseur suffisante pour qu’il ne se perce pas sous le poids du vinaigre. Assurez-vous de prendre la bonne taille de sac. Il doit permettre de couvrir entièrement la tête du pommeau.

Remplissez le sac de vinaigre blanc aux deux-tiers environ de sa contenance. Immergez entièrement la tête du pommeau dans le liquide. Au besoin, vous pouvez ajuster le volume de vinaigre. Refermez ensuite le sac autour du tuyau d’arrivée d’eau. Maintenez-le à l’aide de ruban adhésif, d’un élastique ou d’un cordon.

N’hésitez pas à vous faire aider pour vous assurer de fixer le sac correctement. Laissez reposer. En fonction de l’entartrage du pommeau, choisissez un temps de pose de quelques heures ou toute une nuit pour éliminer toute trace de calcaire. Au matin, retirez le sac en plastique. Jetez-le avec son contenu. Laissez couler l’eau pour enlever les résidus de vinaigre. Puis, nettoyez soigneusement l’extérieur à l’aide d’une éponge humide.

Autre option, utilisez les produits d’entretien spécial robinetterie vendus dans le commerce. Pensez à vérifier le type de support sur lequel le produit peut être utilisé pour éviter de corroder le pommeau. Respectez scrupuleusement les consignes d’utilisation du fabricant pour rendre son éclat à votre pomme de douche.