Chaque année, la saison hivernale nous rappelle qu’il fait bon vivre dans un logement bien chauffé. Or on s’aperçoit souvent que notre appartement subit des pertes de chaleur car il est mal isolé ou mal agencé pour préserver une chaleur optimale dans les pièces à vivre. Autre inconvénient, la facture de chauffage s’avère plutôt salée. Il est grand temps de penser à des solutions durables qui vous permettront de vivre bien au chaud à un prix raisonnable.

chauffage-chat
Pour rester bien au chaud cet hiver, pensez à l’isolation de votre appartement !

Les astuces simples pour vous chauffer sans frais

Mais comment faire ? Quelques mesures et précautions de bon sens offrent déjà un réel avantage à peu de frais. Il s’agit d’abord de limiter les pertes de chaleur. Faites un repérage des murs froids de votre logement. Pensez à la possibilité de les capitonner de belles couvertures, tapisseries ou tentures pour les isoler du froid. Vous combinerez alors décoration, isolation et chaleur.

Si les pièces de votre foyer ne sont pas équipées de fenêtres à double vitrage, il est fort probable que l’air froid et l’humidité s’infiltrent. Dans cas, pourquoi ne pas poser des doubles-rideaux très épais protégeant vos fenêtres sur toute leur largeur. L’air frais passe aussi par la porte d’entrée, dans ce cas, placez un coussin de porte et encore des bandelettes pour calfeutrer les bords de la porte sur sa surface.

La chaleur ambiante de la pièce compte mais aussi et surtout la chaleur de notre corps. Fatigue et faim refroidissent l’organisme. Alors il faut penser à se reposer, à bien se nourrir, à se vêtir chaudement et confortablement, faire de l’exercice pour se réchauffer, sans oublier les boissons chaudes à consommer sans modération, thés, tisanes, ou chocolats chauds !

chocolat-chaud-hiver
Une solution simple et gourmande pour se réchauffer cet hiver : le chocolat chaud bien sûr !

Autres achats à moindre prix : bouillote, couverture électrique chauffante, épaisse couverture très chaude, édredon en duvet. L’expérience prouve que l’on dort mieux dans une pièce peu chauffée, mais bien au chaud sous la couette !

Les différentes solutions de chauffage

Malgré toutes ces astuces élémentaires et à la portée de tous, vous avez encore froid, mais votre réticence à dépenser trop d’argent vous oblige à réfléchir. Vous avez raison car les fabricants proposent de nombreux appareils plus ou moins sophistiqués comme les régulateurs, les programmateurs, les thermostats à installer sur ou près des chauffages pour permettre de contrôler votre consommation d’énergie et la température ambiante d’une pièce à vivre.

chauffage-thermostat
Les thermostats vous permettront de contrôler facilement votre consommation et la température

Les appartements modernes sont très souvent équipés de chauffages électriques raccordés au secteur électrique, sans contrainte particulière mais gros consommateur d’énergie, à utiliser uniquement lorsqu’on se trouve dans la pièce. Rendez-vous dans votre magasin de bricolage préféré pour acheter un isolant mince avec revêtement appelé thermoréflecteur qu’il faudra  intercaler entre le mur et le radiateur pour éviter que le mur porteur absorbe jusqu’à 25 % de la chaleur émise par le radiateur.

Vous vivez dans une maison ancienne, et il y fait un froid de canard, car l’air froid s’infiltre partout. Il s’agit alors de faire un diagnostic des principales sources de déperditions de chaleur.

En effet, les zones de la maison à isoler en priorité sont la toiture ou les combles (25 à 30 %), les murs (20 à 25 %), les portes et fenêtres (10 à 15 %), et enfin les planchers bas (7 à 10 %), sans oublier la cheminée (air renouvelé et fuites – 20 à 25 %) et les ponts thermiques (5 à 10 %). Dans tous les cas, c’est l’épaisseur de l’isolant qui garantira sa qualité thermique évaluée en fonction de sa résistance thermique, c’est à dire la capacité d’un matériau isolant à résister aux flux de chaleur. La résistance se définit notamment par rapport à l’épaisseur de l’isolant et à sa conductivité thermique.

Si vous avez l’intention de faire construire votre maison, pensez bien aux différentes possibilités de chauffage, elles sont nombreuses mais toutes avec des avantages et des inconvénients. On connaît le chauffage par combustion : bois, fioul ou gaz, fiable et efficace mais dont l’installation n’est pas toujours simple. Plus moderne et d’actualité, le chauffage à énergie renouvelable (ENR) comme les pompes à chaleur et le solaire, à compléter cependant par un chauffage d’appoint. Pensez à la mixité, on parle maintenant de chauffage bi-énergie, à savoir énergie classique + énergie renouvelable avec différentes combinaisons.

chauffage-ecologique
Les panneaux solaires, une solution de chauffage écologique et à bas coût

La chaudière à condensation ou la chaudière basse température sont des systèmes écologiques, qui permettent des économies d’énergies jusqu’à 30%. Ou encore la pompe à chaleur géothermique ou aérothermique dont le principe est d’extraire de l’énergie à l’extérieur de l’habitation pour l’injecter à l’intérieur par l’intermédiaire d’un radiateur, d’un plancher chauffant ou d’un ventilo-convecteur en fonction du type d’installation choisi. Appareil thermodynamique, la pompe à chaleur récupère la chaleur contenue dans l’air, la terre ou l’eau, pour la transférer à l’intérieur d’un logement afin de le chauffer et parfois produire l’eau chaude sanitaire.

bois-de-chauffage
Vous vous chauffez au bois ? Faites attention aux brûlures et incendies !

Plus classique et traditionnel, le poêle chaudière ou la cheminée pouvant être équipés d’un distributeur de chaleur ou d’un récupérateur de chaleur pour servir également de chauffage central. Chauffage qu’il faudra alimenter manuellement avec un combustible : le bois. Attention toutefois aux brûlures, incendies, intoxications au monoxyde de carbone ! Choisissez la qualité, n’oubliez ni l’entretien, ni la maintenance et vérifiez les clauses de votre assurance habitation.

Si vous avez choisi d’installer une chaudière à Paris à eau avec plusieurs radiateurs,  profitez-en pour isoler les tuyaux avec une gaine en caoutchouc, en laine de verre ou en isolant mince. Ces derniers seront ainsi calorifugés et l’eau d’arrivée aux radiateurs sera plus chaude.

radiateur
Pour installer des radiateur à eau, contacter votre chauffagiste Belmard

Pour bien chauffer, pensez également à l’isolation de vos fenêtres

Les fenêtres à double vitrage et les volets roulants électriques sont adéquats pour garantir une parfaite isolation thermique et réduire considérablement votre consommation en chauffage. Le double vitrage thermique est constitué de deux feuilles ou plaques de verre de 4 mm chacune assemblées et scellées en usine, séparées par un espace hermétique clos renfermant de l’air ou un autre gaz déshydraté. Le coefficient d’isolation thermique Ug permet d’apprécier et de comparer les performances isolantes des verres. Plus le coefficient se rapproche de 0 (Ug < ou = à 2), plus le vitrage est performant. Le double-vitrage standard réduit d’environ 40 % les pertes de chaleur par rapport à un vitrage simple.

Pour renforcer l’isolation thermique de votre domicile, les spécialistes vous proposent le volet roulant manuel, électrique, activable à distance, ou solaire. En hiver, c’est la garantie d’un confort optimal car le volet roulant empêche les pertes de chaleur après le coucher du soleil, et limite la pénétration de l’air froid dans votre logement.

Un dernier conseil…

Avant de vous lancer dans des dépenses coûteuses et parfois inutiles, prenez le temps de faire le bilan énergétique de votre résidence à Paris. Il faudra faire appel à un professionnel certifié pour établir un Diagnostic de Performance Énergétique en estimant la consommation énergétique et le taux d’émission de gaz à effet de serre de votre logement. Réalisé à l’aide d’un logiciel réglementé, il a pour objet d’établir un bilan entre les pertes d’énergie par les parois (les murs, les fenêtres, le toit, etc.) et les gains. Le DPE est valable 10 ans, son prix évolue en fonction du nombre de pièces de l’appartement, il coûte moins de 95 euros pour un studio et 125 euros pour un logement de 5 pièces.

Quelle que soit la solution de chauffage que vous allez adopter, gardez à l’esprit que  l’investissement le plus rentable sera toujours l’isolation thermique. Et pour des travaux bien réalisés, faites confiance à un chauffagiste à Paris certifié Belmard bâtiment.

Et si vraiment vous avez toujours froid, sortez !