Belmard Bâtiment - Choisir ses prises électriques

Si vous prévoyez une remise aux normes de votre installation électrique ou souhaitez simplement changer une prise défectueuse, il est important que vous sachiez quel modèle prendre (suivant vos besoins et votre situation géographique). Par définition, prise de courant est un connecteur permettant de relier les appareils domestiques au réseau électrique. Il existe différents types et modèles de prises électriques, qui sont différentes en fonction des normes et des pays. Dans cet article, nous allons vous donnez es éléments qui vous permettrons d’y voir un peu plus clair parmi toute l’offre existante.

Les caractéristiques des prises électriques

Tout d’abord, il vous faut comprendre les différences inhérentes aux types de prises électriques. En effet, il existe les prises femelles: ce sont des connecteurs fixés sur le mur, c’est pourquoi on les appelle généralement des socles muraux.
Quant aux socles mobiles, ils sont communément nommés rallonges. Les fiches  (prises mâles), quant à elles, sont des connecteurs mobiles destinés à être branchés dans les socles muraux : les branches sont appelées les fiches.

En France, deux standards sont présents : le type C et le type E.

Le type C est une prise sans terre composée de deux fiches rondes. Elles ont pour fonction d’alimenter des appareils de faible puissance (batteries, réveils, rasoirs électriques, téléphones, etc…) et sont également présente en Belgique, en Suisse, au Brésil et en Argentine.

Les prises électriques de type E sont une évolution du modèle C : elles comportent une fiche de terre en plus et sont destinées aux gros appareils (téléviseurs, ordinateurs, machines à laver, etc.). On les trouve dans de nombreux pays, comme la Belgique et l’Espagne.

LES NORMES DE PRISES ÉLECTRIQUES HORS  DU TERRITOIRE FRANCAIS

Si vous voyagez en dehors de l’Hexagone, vous aurez sans doute remarqué que chaque pays possède ses propres standards de prises électriques, ce qui a le don d’être particulièrement cocasse si vous n’êtes pas au courant lors du départ (voyage en Angleterre par exemple).

Il est déconseillé de tenter de brancher au hasard deux prises venant de pays différents, il existe un risque bien réel de dysfonctionnement électrique (dégradation de votre matériel suite à un voltage non adapté, risque de surtension, de panne d’électricité, etc…)

En effet, bien qu’elles puissent paraitre compatibles et parfois semblent s’emboîter parfaitement, la connexion de terre peut différer et ne pas être effectuée. Il est recommandé d’utiliser un adaptateur.

Les différents modèles de prises électriques dans chaque pays varient selon le type de broche (cylindrique ou plane), les dimensions des différentes broches et de leur écartement entre elles.

Il existe 13 types de prises électriques, classées par lettre de A à M. Elles diffèrent tout d’abord au niveau des fiches : plates (types A, B, H, I), rondes (C, D, E, J, L), carrées (type G), rectangulaires (type K). Les prises se différencient également par la présence d’une fiche de terre.

Si vous projetez de vous rendre aux Etats-Unis, sachez que les prises électriques les plus courantes sont celles de types A et B. En Europe, on trouve généralement des prises de courant de modèle C, E et F. EN Amérique latine, les prises sont de type L.

Afin d’éviter les désagréments en arrivant à l’étranger, nous vous conseillons de vous renseigner avant votre départ sur le type de prise que l’on trouve dans le pays que vous comptez visiter. Si vos appareils ne sont pas compatibles avec les prises locales, vous pouvez contourner le problème en utilisant un adaptateur universel facile à trouver et généralement bon marché.

Pourquoi faire appel à un électricien pour installe vos prises ?

Comme pour toute intervention électrique dans vos propriétés, recourez toujours au service d’un professionnel. Il dispose des compétences requises pour répondre pleinement à toutes vos attentes. Il mise également sur son expertise afin de vous propose r les meilleures solutions. Il tient compte de vos points de vue quand vous lui exposez votre projet. Vous établissez ensemble le cahier des charges. Chaque détail y est consigné afin que vous puissiez suivre les réalisations et demandez des rectifications en cas de besoin.

En tant qu’artisan qualifié, l’électricien est à la fois minutieux et rigoureux grâce à sa méthodologie de travail. Il commence par une estimation des travaux à réaliser. Il prend note de la longueur des fils entre la source et la prise électrique. Ces mesures l’aident à définir le nombre d’attaches nécessaires ainsi que la quantité de cache-fil.
Cette démarche est valable pour les nouvelles installations et les mises aux normes. S’il s’agit d’un remplacement des prises électriques, l’électricien professionnel tient essentiellement compte de leur nombre. Il vous informe des modèles compatibles avec les installations déjà existantes. Le devis est ensuite établi en fonction de la nature de l’intervention et de sa durée.

L’installation d’équipements électriques comporte de nombreux risques. L’électricien qualifié évite tout accident grâce à ses années d’expérience. Il prend les mesures de précautions nécessaires en portant des équipements de protection individuels. Il sécurise également les zones d’interventions en coupant l’arrivée du courant. Il utilise par ailleurs des matériels performants et à la pointe de la technologie. Il les manipule avec dextérité, garantissant ainsi une intervention de qualité. Les fils et les prises sont correctement installés. Il se peut que vous optiez pour des équipements non apparents. Dans ce cas, les fils sont encastrés dans le mur.

L’électricien a suivi des formations spécifiques pendant plusieurs années, lui permettant d’acquérir les notions de base. Il a appris à distinguer les différents types de fils grâce à leur couleur. Une mauvaise installation s’avère effectivement dangereuse. Cela pourrait provoquer un court-circuit au fil du temps. Ses connaissances lui permettent également de se conformer aux normes de sécurité en vigueur.